EDITORS NOTE: Graphic content / Mourners walk in a funerary procession with the body of human rights activist and critic of the Palestinian Authority Nizar Banat, who died shortly after being arrested a day before, in Hebron in the occupied West Bank on June 25, 2021. - Thousands of mourners attended the funeral of Palestinian human rights activist Nizar Banat, a day after he died in custody following his violent arrest by Palestinian security forces. The death of Nizar Banat, 43, known for social media videos denouncing alleged corruption in the Palestinian Authority (PA), sparked outrage in the occupied West Bank. (Photo by MOSAB SHAWER / AFP)

Manifestations contre l’AP en Judée Samarie: « nous devons éviter un conflit interne » (responsable palestinien)

Des personnes en deuil marchent dans un cortège funéraire avec le corps du militant et critique de l'Autorité palestinienne Nizar Banat, le 25 juin 2021
MOSAB SHAWER / AFP Des personnes en deuil marchent dans un cortège funéraire avec le corps du principal membre critique de l’Autorité palestinienne Nizar Banat, le 25 juin 2021

Un haut responsable de l’Autorité palestinienne, Hussein al-Sheikh, a appelé les Palestiniens à éviter le « conflit interne », alors qu’une nouvelle manifestation contre les dirigeants de l’AP est prévue dimanche pour le quatrième jour consécutif.

« Nous ne permettrons à personne de nous entraîner vers un conflit interne. Nous appelons tout le monde à respecter la loi et l’ordre, et à protéger notre unité nationale », a tweeté al-Sheikh, responsable des relations entre l’Autorité palestinienne et Israël.

Le ministre palestinien du Travail, Nasri Abou Jeich, a démissionné de son poste, a indiqué dimanche un membre de son parti.

« Le Parti du peuple palestinien décide de se retirer du gouvernement palestinien en raison de son manque de respect des lois et des libertés publiques », a déclaré dimanche Issam Abou Bakr, membre du comité central de cette formation autrefois communiste.

De nouvelles manifestations sont prévues dans la soirée à Ramallah, Hébron et dans le camp de réfugiés de Deheishe à Bethléem, suite à la mort de Nizar Banat, un des opposants de Mahmoud Abbas, décédé en début de semaine dernière, après son arrestation par les forces de sécurité palestiniennes.

Nizar Banat, connu pour ses vidéos postées sur les réseaux sociaux critiquant l’Autorité palestinienne qu’il accusait de corruption, est mort lors de sa détention, battu par les gardes de sécurité.

Le médecin légiste en charge de son autopsie a fait état de traces de coups à la tête, à la poitrine, au cou, aux jambes et aux mains. Le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh a annoncé l’ouverture d’une enquête.

Nizar Banat visait fréquemment des hauts responsables à Ramallah pour leur corruption présumée et leur engagement en faveur de la coopération sécuritaire avec Israël.

i24NEWS 27 juin 2021, 22:21

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.