Il faut dorénavant comprendre les récents propos de Marine Le Pen en faveur d’une révision maréchaliste de l’histoire comme un simple passage du « flambeau » de la haine du FN profond pour les Juifs, qu’incarne parfaitement le franco-libanais binational (mais pas pour les Franco-israéliens!) Jalkh

 Le journal du 11 juillet 2017 au FN

Jean-François Jalkh,nouveau président du FN est un admirateur du maréchal Pétain et un révisionniste

 

Jean-François Jalkh, né le 23 mai 1957 à Tournan-en-Brie dans une famille d’origine libanaise, est un journaliste et homme politique français.
Ancien secrétaire général puis délégué général du Front national (FN), il en est actuellement le nouveau président

D’après le chercheur Gilles Ivaldi, « il est l’un des rares lepénistes historiques avec Louis Aliot à avoir réussi la transition mariniste. Il bénéficie d’un profil très consensuel, pas clivant, contrairement à d’autres comme Florian Philippot »

En 1991, cet homme de l’ombre a participé au quarantième anniversaire de la mort du maréchal Pétain, comme en témoigne un article du Monde de l’époque. La cérémonie a été célébrée en l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet, à Paris, par un évêque intégriste qui a appelé les participants « à continuer à œuvrer pour la restitution de l’honneur outragé » du maréchal Pétain.

En 2000, cité dans un article de la chercheuse Magali Boumaza, il a considéré qu’il était, « d’un point de vue technique », « impossible » d’utiliser le gaz Zyklon B dans des « exterminations de masse », comme dans les camps d’extermination nazis. Contacté par un journaliste de La Croix, le frontiste nie avoir tenu de tels propos.

En 2000, il déclare qu’il distingue parmi les négationnistes et les révisionnistes, d’une part les « gens détestables », et d’autre part « [un] négationniste ou [un] révisionniste sérieux » comme Robert Faurisson, dont il illustre « le sérieux et la rigueur […] de l’argumentation » par ses recherches le conduisant à affirmer qu’il est « impossible d’utiliser le Zyklon B dans des exterminations de masse » — dans le même temps, Jean-François Jalkh rejette l’étiquette de négationniste pour lui-même

Des extraits d’une interview donnée en 2005 à la revue Le Temps des savoirs sont également ressortis sur les réseaux sociaux ce mardi. Interrogé sur les thèses négationnistes ou révisionnistes, Jalkh reconnaît se «poser un certain nombre de questions», notamment au sujet de l’utilisation du Zyklon B dans les chambres à gaz.

Ces propos précédents ne collent donc pas vraiment avec la ligne de « dédiabolisation » que travaille Marine Le Pen depuis plusieurs années.

Par  | 

———————-

l a été désigné par les statuts. L’eurodéputé Jean-François Jalkh, jusque-là premier vice-président du parti à la flamme, va remplacer Marine Le Pen à la tête du Front national (FN). La candidate frontiste a annoncé sur le plateau du journal télévisé de France 2, lundi 24 avril, qu’elle se mettait « en congé de la présidence du FN » afin de « rassembler autour de (son) projet ». « Ce soir, je ne suis plus la présidente du FN, je suis la candidate à la présidentielle, celle qui souhaite rassembler autour du projet d’espoir, de prospérité, de sécurité, l’ensemble des Français », a-t-elle justifié.

Sur sa page internet, Jean-François Jalkh annonce la couleur. « Ce site contribue au grand effort patriotique qui rendra la France aux intérêts des Français », écrit-il dans son « éditorial », où il défend entre autre la « souveraineté » de la France. La rhétorique traditionnelle du Front national et de l’extrême-droite. Âgé de 60 ans, l’eurodéputé et nouveau patron des frontistes est un militant de la première heure – il a adhéré au parti deux ans après sa création, en 1972 – et un ancien proche du « Menhir ».

Ancien proche de Jean-Marie Le Pen qui avait commémoré la mort de Pétain en 1991

Sulfureux, il s’était affiché au côté de Jean-Marie Le Pen en 1991 à la cérémonie de commémoration du maréchal Pétain, à l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet, édifice religieux du Ve arrondissement de la capitale, occupé illégalement par les catholiques intégristes de la Fraternité Saint-Pie-X, dont le fondateur a été excommunié de l’Église en 1988. Pas franchement l’incarnation de la « dédiabolisation » qu’a entrepris Marine Le Pen.

À lire aussi

Benjamin GriveauxEN MARCHE !

Le porte-parole de Macron fustige les Le Pen et les cadres du FN, « qui n’ont jamais travaillé »

Éphémère député de Seine-et-Marne à l’Assemblée nationale entre 1986 et 1988, Jean-François Jalkh s’occupait jusque-là des questions électorales au comité central du parti de Nanterre. S’il est peu médiatique, l’homme a pourtant fait parler de lui dans la presse. En 2015, il a été mis en examen pour « escroquerie » et « abus de confiance » dans le cadre du financement du FN, par le biais du micro-parti Jeanne. Son nom apparaît aussi dans l’affaire des soupçons d’emplois fictifs de collaborateurs au Parlement européen, dans laquelle Marine Le Pen est en première ligne mais a refusé de se rendre à la convocation de la police.

French Eurodeputy and new president of the France’s far right party Front National (FN), Marine Le Pen (C), surrounded by general secretary Steeve Briois (L), and new general delegate Jean-François Jalkh, gives a press conference about the party’s new organisation on January 20, 2011, at party headquarters in Nanterre, west of Paris. AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON

Dans une interview en 2005, il accrédite les thèses négationnistes

À l’aune de son nouveau poste, des extraits d’une interview de 2005 qu’il avait accordée à la revue Le Temps des savoirs refont surface sur les réseaux sociaux. Dans l’entretien, il accrédite des thèses négationnistes en émettant des doutes sur l’utilisation du Zyklon B dans les chambres à gaz pendant la Seconde guerre mondiale. Un épisode du conflit que Jean-Marie Le Pen avait qualifié de « détail » en 1987 et qui lui avaient valus une condamnation par la justice.

Si Marine Le Pen n’accède pas à l’Élysée, la nouvelle fonction de Jean-François Jalkh ne devrait être que temporaire. En revanche, si elle est élue, la succession de la fille de Jean-Marie Le Pen devrait être réorganisée.

Je tombe sur ceci au sujet du nouveau président par intérim du FN!!!
(Le Temps des Savoirs, numéro 7, La Création, Odile Jacob, mars 2005).

rtl.fr

12 Commentaires

  1. Marc, ne minimisez pas ce que fait ce Ferrant , ni ce que Macron dit en ce qui concerne ce M.Saou, qui est tout de même très proche des islamistes et dit des choses très condamnables .

    Tout le monde , je pense , parmi notre peuple a subi de terribles choses, et nous n’oublierons jamais ce que les nazis ont fait , il semble qu’un autre monstre , en ce siècle, essaye de les imiter !! de prendre le monde d’une façon lâche et insidieuse ! il faut veiller avec beaucoup de fermeté et lutter de toutes les forces possible contre ces barbares.

    Pour ce qu’il en ait de MLP, tout de même, il faudrait tout de même, dissocier cette femme de son père, ça n’a plus rien à voir, d’ailleurs , elle a fait ce qu’il fallait pour ça, il faudrait donc éviter à mon avis de faire comme si ce parti était le diable… jusqu’au président de la république qui perds la tête, et toujours président en exercice, pourtant donc de tous les français, se permets de dire quel sera son vote, et ajoutant que ce parti de MLP fait courir un risque à notre pays , ce monsieur , au mépris donc de toute démocratie, en oublie qu’il insulte et méprise les millions de français qui militent pour ce parti !!

    Voyons il faut réfléchir un peu !

    la seule question que j’ai posé : ce parti est il interdit ? la réponse est non !

    Alors quelle différence avec les autres ?!!!!!!

    • Les faits sont têtus et les redire n’a jamais consisté à « minimiser ». Il faut faire la chasse aux Frères Musulmans comme redire l’illégalité de BDS ou les nuisances promues par France-Palestine pro-Hamas, faire interdire l’UOIF, comme les Salafistes. Donc, en ce sens, le débat entre une France trop « libérale » (au sens laxiste) que représente Macron, et Le Pen -qui soulève quelques bonnes questions (justifiées), mais n’apporte pas les réponses suffisantes, hormis la démagogie dont elle hérite, où elle reprend tous les accents d’un vote « protestataire », sans autres clés que « l’Etat fort » version coco, mais tout le monde n’est ni Poutine, ni russe-, bref, le débat peut rappeler quelques vérités. Les inquiétudes concernant les migrants, les frontières, le terrorisme, etc. ne sont pas sorties du chapeau par hasard.

      La différence avec les autres : Rappelons que Le Pen n’est pas acceptée sur le tarmac de l’aéroport Ben Gurion, pour ceux qui sont prêts à franchir le pas. Le Pen remet en cause la décision de Chiracsur le Vel d’Hiv, qui a représenté une avancée historique sur une question douloureuse que vous n’avez pas vécu. Pour cela elle est condamnée en Israël comme proche des positions révisionnistes de son Père, notamment par le Président Rivlin. Le Pen est pour l’alliance avec l’Iran et Assad, derrière Poutine, mais objectivement anti-israélienne, en ce cas. Donc Ces Juifs-là sont des girouettes, il y en a toujours eu et il y en aura toujours.

      C’est une auberge espagnole qui accueille toutes les récriminations de la terre, y compris diverses tendances groupusculaires rancies. Et c’est un parti dépassé dans son inadaptation au monde, qui essaie de se mettre à la page, mais sort de vieilles recettes qui n’ont jamais marché, nulle part, à part l’arrière-goût de terroir. Donc, qu’il poursuive sa « dédiabolisation », il y a encore du chemin à faire…

  2. Discussion inutile, il ne sera pas resté longtemps à la tête du FN !

    Le ménage a été fait ,

    Ce qui n’est pas le cas chez le  » chéri de ses dames » !!! la baudruche de Mr Hollande, vous savez, celui qui président en exercice, donc le  » PRESIDENT DE TOUS LES FRANCAIS  »

    et qui, malgré tout, se permet , de choisir l’appareil de l’Etat, pour nous faire part de son souhait de soutenir (sa chose) Macron , et ne se privant pas de clamer que le parti de MLP « fait courir un risque à notre pays  » ! méprisant et insultant ainsi les millions de militants qui soutiennent ce parti !!

    Je croyais qu’un président en exercice devait avoir une certaine réserve, sa charge , justement, l’empêchant de prendre parti ! puisqu’il est le président de TOUS LES FRANCAIS. ou alors qu’il ait le courage de démissionner et de laisser le président du Sénat prendre sa place et il pourra s’exprimer comme un simple citoyen !

    Comme le font certains pays dits « république bananière » !!! qui semblent être plus démocrates , à ce que l’on dirait !

    Manque total de démocratie et faute morale !!

  3. Cet article est une abjecte manipulation journalistique propagandiste contre Marine le Pen pour soutenir Macron le chouchou de l’establishment judaïque corrompu, antisioniste et anti-israélien ! Cet establishment diasporique de collabos qui préfère Ferrand le numéro 2 de Macron, cet anti-israélien immonde qui organise le boycott d’Israël dans toute l’Europe et a déposé une motion afin que le Hamas ne soit plus considéré « organisation terroriste » et qu’il reçoive ainsi des milliards d’euros de subsides européens pour massacrer la population israélienne !

    • Mais oui, bien sûr : il n’y a aucune manipulation, ce sont les statuts du FN qui l’ont monté devant, en première ligne, alors on se débrouille avec sa direction Mr? prêt à nier la mort de 6 millions de Juifs pour avoir sa place au chaud à la droite de Le Pen.

      Quant à Ferrand, il est certes, à condamner pour les faits suivants : en tant que Député, a soulevé la question de savoir s’il fallait condamner les BDS ; 2) A fourni une subvention de 2000 euros à une école « palestinienne », dans les territoires. C’est certes offensant, opposé à tout ce que l’on souhaite, sauf que Macron s’oppose personnellement à BDS ou à toute révision pénale en ce sens, est pote de Jérémie Berrebi, favorable à l’innovation, sensible au discours « Start-Up »… Par contre Marine le Pen ne s’est pas encore réhabilitée aux yeux de « l’establishment »… israélien où le statut de brebis galeuse lui va comme un gant. Et elle est favorable à l’Iran et à Bachar.

    • Si c’est une manipulation, pourquoi il s’est fait éjecter comme le malpropre -non présentable à une semaine de l’élection- qu’il est dès le lendemain? Parce que Le Pen a peur d’assumer ses choix ou ceux des statuts de son Parti et se fait fixer son agenda et son organigramme par les « médias »?

  4. Soyez un peu honnête.
    Le temps passe et les esprits s’affinent !

    Ici, la prestation de Pascal Perrineau chez Y.Calvi hier.
    il a été très clair et a fait la démonstration que le FN N’est PAS un parti d’extrême-droite.
    Il me semble que dans sa pédagogie, le FN devrait ajouter ce chapitre tant la caricature perdure et c’est ainsi que je n’ai pas lu votre article tant le titre en est tendancieux.

    C’est ici à 36’54 ».
    Débat très intéressant voire rassurant :
    http://www.lci.fr/replay/replay-du-26-avril-2017-macron-le-pen-le-piege-d-amiens-24-heures-en-questions-2050111.html

    • Le clown révisionniste que vous soutenez de toutes vos forces et qui prétend que le Zyklon B n’a pas pu être utilisé, s’est fait virer dès ce matin : c’est vous qui êtes foncièrement malhonnête. Cela ne fonctionne pas, parce que vous êtes rattrapés par la vérité.

  5. Une certaine France se préoccupe de son pain quotidien et pas de l’extermination des Juifs, c’st triste malheureusement mais une partie des Français ne voient pas le tsunami Lepéniste arrivé et c’est la faute à la droite et à la gauche réunies.
    Triste bilan !
    En France, lorsqu’on devient président on a gagné la bataille mais c’est là que tout se joue pour gagner la guerre !

    • Je ne sais pas où se trouvait votre famille du temps de Pétain, quoi qu’il en soit la France combattante a fait un trait dessus en 1944 par une grande épuration qui visiblement ne s’est pas achevée… Alors YA-Jalkh qui n’a pas encore appris ses leçons, hormis la tondeuse, je ne vois pas bien ce qu’on peut faire pour une telle péripatéticienne…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.