Israël: Tirs de roquettes sans précédent au centre du pays

Plus de 850 roquettes tirées sur Israël, 5 civils tués, Tsahal a riposté contre des centaines de cibles à Gaza

Pas moins de 850 roquettes ont été tirées sur Israël depuis lundi entraînant la mort de cinq civils, a indiqué mercredi l’armée israélienne, qui a précisé que quelque 200 autres projectiles n’avaient pas franchi la frontière et s’étaient abattus dans la bande de Gaza.

Le système de défense aérienne israélien Dôme de fer a intercepté près de 90% des roquettes dirigées vers des zones habitées, a détaillé le porte-parole de Tsahal, Hidai Zilberman.

Un bâtiment de plusieurs étages détruit par l'armée israélienne à Gaza le 12 mai et qui serait la base des unités de renseignement du Hamas. (IDF)

Un bâtiment de plusieurs étages détruit par l’armée israélienne à Gaza le 12 mai et qui serait la base des unités de renseignement du Hamas. (IDF)

Tirs sans précédent au centre du pays : une femme tuée à Rishon LeZion, quatre gravement et modérément blessées à Holon

Une femme de 60 ans a été tuée ce soir (mardi) par une roquette près de son domicile à Rishon Lezion. À Holon, une autre personne a été gravement blessée et trois autres ont été gravement et modérément blessées, dont une fillette de cinq ans. À Givatayim, sept personnes ont été légèrement blessées par des éclats d’obus suite à des dommages directs au bâtiment. Dans le Moshav Netaim, près de Rishon Lezion, une femme de 50 ans a été grièvement blessée lorsqu’elle est tombée sur le chemin de la zone protégée. Les tirs sur Rishon Lezion et Holon faisaient partie d’une offensive sans précédent contre les villes de Gush Dan. Pendant environ 45 minutes, des dizaines de roquettes ont été tirées et des alarmes ont été déclenchées dans des dizaines de localités des régions du centre, de Sharon et Shephelah, d’Ashdod à Netanya.

«Quand nous sommes arrivés, ils nous ont conduits dans une maison privée. À l’entrée, nous avons vu des destructions et trouvé une femme inconsciente avec une blessure multi-systémique», ont déclaré le paramédical du MDA Slava Weitzer et le paramédical Shimon Peresh, qui sont arrivés sur les lieux de la personne blessée à Rishon Lezion. Nous avons scanné les maisons voisines, qui ont également été détruites, et avons localisé deux victimes d’anxiété qui ont été soignées sur place et qui n’avaient pas besoin d’être évacuées. »

L’un des voisins a déclaré à Haaretz: « C’était une femme incroyable, mère de deux fils. Son mari est décédé il y a quelques années. Une femme juste et agréable qui allait à la synagogue le samedi. Nous sommes choqués. Comment une telle bonne femme, notre voisine bien-aimée, est partie? »

À Holon, une femme de 30 ans a été grièvement blessée, et un homme de 50 ans et une petite fille de cinq ans ont été modérément blessés. Trois autres victimes des éclats d’obus ont également été évacuées pour des soins médicaux. Les trois se trouvaient à côté d’un bus qui a été touché directement. Alors qu’une autre alarme se déclenchait immédiatement, l’équipe du MDA a évacué avec les blessés dans un état critique, alors qu’ils se trouvaient sur une civière, vers une zone protégée. Ce n’est qu’alors qu’ils ont été transférés dans une ambulance pour évacuation.

Le commandant du district de Tel Aviv, Ami Eshed, qui est arrivé sur les lieux de l’accident, a déclaré: «Nous essayons de redonner vie à l’endroit, ce n’est pas facile. L’attaque elle-même s’est déroulée près d’un bus où quatre personnes ont fui et ont sauvé leur vie. Ces derniers jours, nous nous sommes préparés à une urgence. Et nous nous sommes préparés en conséquence. »

Shaked Huja, qui travaille dans une boulangerie voisine, a déclaré à Haaretz: «Je me suis organisé pour aller travailler et immédiatement il y a eu des alertes J’ai ignoré et j’ai continué à marcher – en arrivant à la boulangerie, il y a eu une explosion. Il y avait des gens dans la rue. La roquette a atterri dans le bus et tout le monde a couru dans les magasins. »

Inessa Pinhasi, une résidente de Holon, a déclaré qu’elle voulait sortir avec son fils dans la cage d’escalier – mais l’explosion les a frappés. «Nous avons essayé de sortir dans la cage d’escalier parce que nous n’avions pas de miklat, et la porte a volé vers moi et s’est fermée. Je suis tombé au sol. Dieu merci, nous sommes vivants, c’est la chose la plus importante. »Nissan, son fils, a déclaré:« Il y a eu une énorme explosion et nous avons entendu des alarmes et ma mère est tombée et je me suis évanouie, j’avais peur. Je m’en suis sorti assez rapidement à cause des cris des gens qui ont aidé. C’était un choc total, je ne pensais pas que cela arriverait »

Des roquettes tirées de Gaza sur Tel Aviv
Tomer Neuberg/Flash90 Des roquettes tirées de Gaza sur Tel Aviv

11 mai 2021: le fil des événements

Heurts à Lod, un homme de 56 ans a été grièvement blessé par des jets de pierres alors qu’il se trouvait à bord de son véhicule.

Mansour Abbas, chef du parti islamiste Ra’am en Israël:

« J’appelle au calme. Nous devons empêcher une nouvelle escalade des tensions qui pourrait coûter des vies humaines des deux côtés et permettre un retour à la vie normale ».

« Si Israël veut une escalade des tensions, la résistance est prête et si Israël veut arrêter nous sommes prêts aussi, » a affirmé le chef du Hamas, Ismail Haniyeh.

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré que le groupe terroriste avait établi « un nouvel équilibre des pouvoirs » avec Israël.

« Nous avons remporté la victoire dans la bataille pour Jérusalem et la défense de Jérusalem », a-t-il dit.

« Nous avons été victorieux lorsque notre peuple a dit ‘non à l’expulsion de notre peuple à Cheikh Jarrah’. Ce qui se passe actuellement est un honneur pour notre peuple et notre nation », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré que le Hamas et le Jihad islamique palestinien « paieront un prix très élevé » pour leurs attaques contre le centre et le sud d’Israël.

Plus de 130 roquettes sur Tel Aviv et le centre du pays

Video poster

« 500 positions terroristes ont été attaquées à Gaza. Ce n’est que le début » (Benny Gantz)

Réouverture de l’aéroport Ben Gourion

Une roquette du Hamas cause l’explosion d’un oléoduc entre Eilat et Ashkelon.

Tsahal annonce que toutes les écoles du sud du pays jusqu’à Herzliya seront fermées mercredi

Israël ferme l’aéroport de Tel Aviv suite aux tirs de roquettes depuis Gaza

Des roquettes tirées sur Holon, Rishon Lezion et Givatayim, faisant au moins 8 blessés, plusieurs dans état grave.

« C’est une déclaration de guerre » (Tsahal)

L’aéroport Ben Gourion a annoncé l’arrêt du trafic, les vols sont redirigés vers Chypre.

Washington appelle à éviter les décès « profondément regrettables » de civils.

Trois blessés après des tirs de roquettes dans le centre d’Israël (Maguen David Adom).

Nouvelle alerte à la roquette à Tel-Aviv

Gaza: le Hamas affirme avoir lancé 130 roquettes en direction de Tel-Aviv.

L’alerte à la roquette retentit dans le centre d’Israël, plusieurs explosions entendues.

L’alerte à la roquette retentit à Tel-Aviv.

Dégâts dans une maison à Yehud, près de Tel Aviv, le 12 mai 2021, après des salves de roquettes sur Israël depuis Gaza

GIL COHEN-MAGEN / AFP Dégâts dans une maison à Yehud, près de Tel Aviv, le 12 mai 2021, après des salves de roquettes sur Israël depuis Gaza

Jforum par infos-israel.news

                i24NEWS 12 mai 2021

SAID KHATIB / AFPDes roquettes tirées sur Israël depuis Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 12 mai 2021

 

1 COMMENTAIRE

  1. Soutien total à Israël.
    La riposte d’Israël doit être implacable. Il faut en finir une fois pour toutes avec ces excités islamistes qui tirent sans vergogne sur les civils et empoisonnent les braves gens dans le monde entier avec leur fanatisme haineux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.