Israel Aerospace Industries (IAI) a révélé son nouveau droneLe Gardien’ , doté d’un nouveau système pour la détection, l’identification des drones et la perturbation des vols.

L’IAI a déclaré avoir récemment commencé à commercialiser ce système à certains clients, après qu’il ait été testé avec succès dans des scénarios d’attaques de drones simultanées.

Le Gardien est un drone également destiné à des applications civiles. Si le client le programme pour se défendre de l’intrusion de drones dans les zones privées. Les dernières ventes ont été liées à la protection des actifs stratégiques.

« L’utilisation de petits drones a considérablement augmenté au fil des ans, ce qui en fait une menace potentielle pour les infrastructures critiques, d’autres avions et la sécurité intérieure en raison de leur petite taille, leur faible vitesse et leur basse altitude de vol. Ces drones peuvent être utilisés pour un certain nombre de raisons, y compris des fins hostiles tels que la collecte de renseignements, la contrebande, ou des plates-formes militarisées « , a déclaré le porte parole de l’IAI.

La filiale de IAI, ELTA Systems Ltd., a développé le Gardien avec en prime un système de radars à 3-dimensions spécialement adapté doté de capteurs électro-optiques pour la détection et l’identification d’engins ennemis, ainsi que des systèmes de brouillage électronique conçu pour perturber un vol de drone.

L’armée israélienne considère les drones comme une menace qui n’en est qu’à ses débuts et promet de devenir exponentielle. Par conséquent, la réponse adaptée à cette menace croissante est encore en cours d’élaboration. Tant le Hezbollah que le Hamas sont équipés de drones, et les organisations terroristes les ont utilisent au cours de la seconde guerre du Liban ainsi que lors de l’opération  bordure protectrice.

Les drones du Hezbollah qui ont pénétré Israël au cours de ces dernières années ont été interceptés par des avions de l’Israël Air Force. Il y a quelques semaines, un envoi postal de drones en kit à destination de Gaza, équipés de caméras de qualité, soupçonnés d’être conçus pour recueillir des renseignements sur les forces de Tsahal, a été intercepté avant qu’il ne tombe aux mains du Hamas ou celles d’autres groupes terroristes.

Selon les estimations de l’establishment de la défense, le Hamas et le Hezbollah vont utiliser des drones pour essayer d’en tirer un impact psychologique en divulguant des photographies du territoire israélien ou des bases militaires, et en provoquant un accident avec une cible israélienne en raison de la capacité limitée de ces drones de transporter des explosifs.

Le drone ‘Le Gardien’ de la famille des ELM- 2026 des radars à courte (10km), moyenne (15km) et longue portée (20 km) se situe, comporte des algorithmes de détection de drones et de suivi spéciaux, est équipé de capteurs électro-optiques pour l’identification visuelle de la cible.

Jerusalem Post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.