Herzog piégé

0
221

Les Ministres du Likoud, dimanche, ont répondu à la critique du leader de l’opposition de la Knesset, Isaac Herzog (Camp sioniste :Travailliste), qui a déclaré qu’Israël avait l’obligation de prendre des réfugiés en provenance de Syrie et d’Irak.

Le Ministre des Transports et des renseignements, Israël Katz, a écrit sur sa page Facebook dimanche matin: «Herzog appelle le gouvernement d’Israël à prendre des réfugiés syriens. Quel manque de sagesse politique et de responsabilité nationale. Il aurait dû au moins suggérer, comme le premier ministre de la Finlande a fait, de les prendre dans sa propre maison “.

Et le Député Nava Boker (Likoud) a fait encore mieux, exhortant les réfugiés à contacter directement Herzog : il a écrit sur sa page Facebook: “Cher réfugié syrien, à votre arrivée en Israël, veuillez s’il vous plaît contacter le Député Isaac Herzog, numéro de téléphone 02-640-8533 qui rganisera votre couchage. Vous serez transporté dans une maison confortable dans le [prestigieux] quartier Tzahala  de Tel-Aviv “.

Le Ministre du Tourisme Yariv Levin a déclaré: ” la proposition populiste de Mr Herzog d’absorber les réfugiés de Syrie en Israël est téméraire, et son seul but est de nous culpabiliser et de critiquer notre conscience morale. L’Etat d’Israël a été pendant des années à la pointe de l’aide humanitaire, et a été le premier à accepter les Syriens blessés depuis le début des combats pour les soigner. Cependant, nous devons être prudents et savoir où tracer la ligne rouge. En Absorbant les réfugiés d’un Etat ennemi, qui peuvent unir leurs forces avec des éléments internes qui cherchent à saper notre pays, cela porterait atteinte aux intérêts nationaux et pourrait conduire à un déséquilibre démographique ».

Les travail listes ont été prompts à expliquer que “Herzog ne pensait prendre que plusieurs centaines de réfugiés, mais principalement druzes dont les vies sont en danger immédiat.» Mais ils ont également critiqué les responsables du Likoud, en disant que Menahem Begin se retournerait dans sa tombe s’il savait que le Likoud rejete les demandeurs d’asile. “Le premier à accepter des réfugiés non-juifs fuyant leur pays a été le chef du Likoud et ancien Premier ministre d’Israël Menachem Begin, qui a laissé des centaines de Vietnamiens entrer en Israël,” a déclaré le porte parole du camp sioniste. “Comme Herzog aujourd’hui, Begin savait qu’il est impossible d’ignorer l’histoire du peuple juif et l’effort international pour aider les personnes fuyant pour sauver leur vie.”

JNi mEdia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.