Grand prix de Russie: deux judokas israéliens remportent une médaille d’or

0
215

Le judoka israélien Sagi Muki i24NEWS

Deux judokas israéliens, Gili Cohen et Sagi Muki, ont remporté ce weekend une médaille d’or au Grand Chelem d’Ekaterinbourg en Russie.

Vendredi, Gili Cohen a battu l’Espagnole Ana Perez Box en finale dans la catégorie des moins de 52 kg chez les femmes.

L’athlète israélien âgé de 27 ans avait remporté une médaille d’argent au Grand Prix de Tel Aviv en janvier dernier.

Commentant la victoire de Cohen, son entraîneur, Shani Hershko, l’a qualifiée d'”exemple vivant de détermination, d’engagement et de courage”. “C’est un grand honneur pour l’équipe féminine, pour l’association israélienne de judo et pour l’État d’Israël”, a-t-il encore dit.

Sagi Muki a quant à lui remporté samedi la médaille d’or dans la catégorie des moins de 81 kg chez les hommes. Âgé de 26 ans, il a battu le Japonais Takanori Nagase, ancien champion du monde et médaillé olympique, dans les dernières secondes du match.

מדליית זהב ומקום חמישי לנבחרת ישראל בג׳ודו ביומו השני של גראנד סלאם יקינטבורג, רוסיה. שגיא מוקי זכה במדליית הזהב במשקל…

Publiée par ‎איגוד הג'ודו בישראל , Israel Judo Association‎ sur Samedi 16 mars 2019

En octobre dernier, Muki avait remporté la médaille d’or au Grand Chelem d’Abou Dhabi, où l’hymne national israélien a été joué pour la première fois dans un État du Golfe.

Lors du précédent tournoi d’Abu Dhabi en octobre 2017, les organisateurs émiratis avaient refusé que l’hymne israélien ne soit joué et avaient interdit aux sportifs de l’Etat hébreu de porter un quelconque signe faisant référence à leur nationalité.

i24news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.