Cinq terroristes Palestiniens tués durant une opération israélienne en Cisjordanie.

Biddu (Cisjordanie) – La tension est montée dimanche en Cisjordanie, où cinq terroristes Palestiniens ont été tués dans des heurts avec l’armée israélienne qui mène depuis la veille une opération militaire contre le mouvement islamiste Hamas.

Autorisation de publication : Un officier de Tsahal et un combattant ont été grièvement blessés lors d’une rencontre dans le village de Burkin

Deux soldats ont été blessés lors d’un affrontement dans le village de Burkin dans la région de Jénine, lorsque cinq terroristes ont été tués en même temps. Directeur de l’unité de traumatologie de l’hôpital Rambam : « Il n’y a aucun danger pour leur vie »

 

Un combattant de Tsahal et un officier ont été grièvement blessés dimanche matin lors d’un échange de tirs nourris entre les forces de Tsahal et des terroristes dans le village de Burkin dans la région de Jénine. Dans le cadre des activités de Tsahal dans la zone du village, des hommes armés palestiniens ont ouvert le feu sur des soldats de Tsahal lors d’arrestations dans la région.

Au total, cinq terroristes ont été tués dans les divers incidents qui ont eu lieu ce soir dans la région. Un porte-parole de Tsahal a déclaré que les circonstances de l’incident feraient l’objet d’une enquête dans le cadre de l’enquête de l’opération. 

Le Dr Hani Bhuth, directeur de l’unité de traumatologie de l’hôpital Rambam, a précisé que « leurs vies ne sont pas en danger, même s’il s’agit de blessures complexes et graves.

Vers 05h30 du matin, les deux blessés sont arrivés chez nous à la suite de blessures pénétrantes à de nombreux endroits sur leur corps, tous deux ont été définis comme des blessés graves et instables.  

Le ministre de la Défense Benny Gantz a écrit sur son compte Twitter que Tsahal a agi ce soir avec le GSS et les forces spéciales de la police des frontières, devant une cellule terroriste de l’organisation Hamas et a empêché l’exécution d’attentats terroristes. Je souhaite une guérison complète aux deux blessés de l’opération et soutien à leurs familles. Nous continuerons d’agir contre le terrorisme partout où il essaie de lever la tête , et dans n’importe quelle condition, afin d’assurer la sécurité des citoyens d’Israël. »

Le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Ran Kochav, a évoqué les événements de la nuit et a déclaré qu’il s’agissait de cinq incidents distincts liés à la même affaire et aux infrastructures du Hamas que Tsahal poursuit depuis de nombreux jours, dans la ville de Jénine, et cette opération se termine sans faire de victimes, les terroristes armés ayant été arrêtés par Tsahal  sans échange de coups de feu.

Après minuit, les forces se sont lancées dans quatre opérations distinctes, dont deux dans la région de Jénine. Une mission d’arrestation a été enregistrée au Burkin, au cours de laquelle un terroriste armé a été blessé. Le terroriste a été capturé avec l’arme, et tôt le matin un autre terroriste dans la même zone a été tué dans un échange de tirs avec des éclairs de Tsahal et de Doddevan.

Dans un autre secteur devant la même infrastructure à Kabatiya, une force du YMCA a arrêté un terroriste armé sans faire de victimes. Le général de brigade Kochav a ajouté qu’à la suite des événements, il existe une possibilité de développement de tirs de roquettes depuis Gaza.

Trois Palestiniens ont été tués dans le village de Biddu, à une dizaine de km au nord-ouest de Jérusalem, et deux autres à Borquin, près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, selon le ministère de la Santé palestinien, l’armée israélienne ayant annoncé que cinq Palestiniens avaient été tués.

Un porte-parole de l’armée israélienne, Amnon Shefler, a affirmé à l’AFP que les affrontements s’étaient déroulés durant « une opération destinée à démanteler une cellule terroriste du Hamas« .

« Un terroriste a été appréhendé samedi soir près de Jénine sans heurts puis dimanche matin, des échanges de feu ont éclaté quand l’armée est venue arrêter un autre terroriste à Borquin« , a poursuivi le porte-parole. « Dans ces affrontements, un terroriste a été tué et un autre armé a été arrêté« , a ajouté M. Shefler, mentionnant une autre arrestation à Kabatia, dans le même secteur. Par ailleurs dimanche, « trois terroristes ont été tués dans des échanges de tirs à Biddu« , a encore déclaré le porte-parole, qui a affirmé que les quatre Palestiniens tués étaient des membres du Hamas.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett, en route pour New-York où il doit prononcer un discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, a affirmé que cette opération était destinée à empêcher « un attentat terroriste« , selon un communiqué de son bureau. Il a dit avoir apporté un « soutien total » aux soldats et leurs supérieurs impliqués dans l’opération.

La présidence de l’Autorité palestinienne a elle condamné un « crime odieux commis par les forces d’occupation israéliennes à Jérusalem et Jénine« , selon un communiqué de son bureau.  Cinq Palestiniens ont été tués récemment dans des affrontements avec les forces israéliennes au camp de réfugiés de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie où les heurts se sont multipliés ces dernières semaines.

JForum – Maariv – AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.