Chouard, Dieudonné, Ruffin (L. Joffrin)

16
11553

Par Laurent Joffrin, Directeur de la publication de Libération

Bizarre, ce Ruffin. Journaliste alternatif puis représentant autoproclamé du peuple souffrant, député histrion, il prend les accents de Marat pour dénoncer indistinctement «les élites» de droite et de gauche, exhalant sa détestation obsessionnelle de Macron en truffant ses discours du mot «haine» comme le Père Duchesne ponctuait ses diatribes du mot «foutre» pour imiter le parler sans-culottes.

Une nouvelle facette du personnage vient d’apparaître. Plaidant pour le RIC, le référendum d’initiative citoyenne demandé par le mouvement des gilets jaunes, Ruffin a rendu un hommage appuyé à un certain Etienne Chouard, un prof de Marseille connu pour avoir, en 2005, sonné la charge contre le traité constitutionnel européen (TCE) et qui réclame depuis, sur son blog, l’instauration d’un RIC à sa sauce. Jusque-là rien de grave.

L’ennui, c’est que ce Chouard est un drôle de pistolet. Peu après ses exploits numériques au moment du rejet du TCE, il s’est distingué en reprenant à son compte les thèses conspirationnistes à propos du 11 septembre, sur le thème «on ne vous a pas tout dit», mantra habituel des paranoïaques du complot, pour suggérer que la chute des tours de Manhattan était l’œuvre non de terroristes mais des services secrets occidentaux.

Progressant dans l’élaboration de sa pensée politique, Chouard a ensuite montré une grande sympathie envers les thèses d’Alain Soral, antisémite officiel, plusieurs fois condamné, qui déverse lui aussi son fiel fascisant et antijuif sur le Net.

Toutes choses qui ne semblent pas troubler Ruffin et qui font tousser ses camarades de La France insoumise.

D’anciens faits et gestes du député picard sont à cette occasion remontés à la surface.

Par exemple, son utilisation du mot «quenelle», qui ne renvoie pas à une spécialité lyonnaise et débonnaire, mais au geste popularisé par Dieudonné, autre antisémite déclaré, également condamné en justice.

Député, militant de longue date, Ruffin, dispose par construction d’un minimum de culture politique.

Ses références à Chouard et à Dieudonné, deux olibrius qui ont occupé l’actualité dans les années passées, ne sauraient être le fruit d’une distraction ou d’une ignorance.

Elles sont, au mieux, un clin d’œil à tout ce petit monde de la conspiration, de l’antimédias, de la haine des élites et de la fake news qui grouille sur le Net.

Au pire – et un député de la République devrait s’expliquer sur ce point –, on retrouve chez Ruffin les ambiguïtés historiques qui ont plusieurs fois entaché le mouvement ouvrier, quand des socialistes ou des progressistes ralliaient le général Boulanger, trouvaient des mérites à la France juive de Drumont, refusaient de soutenir Dreyfus ou encore se rapprochaient des ligues des années 30, au nom de la lutte contre les élites et de la saine colère du peuple.

Ruffin veut mélanger sans précaution le jaune des gilets au rouge et au vert de sa rhétorique d’extrême gauche.

On voit, dans son cas, ce que donne un tel mélange de couleurs : du brun.

source :
www.liberation.fr

 

16 COMMENTS

  1. Que pense Jankel de la chanteuse Marguerite ?
    Que pense-t-il d’Eric Drouet,ses quenelles,son admiration pour un ” journaliste ” ex-serviteur de Soral et Dieudonne ?
    Decidement ces jaunes puent le brun.
    Tout ceci n’a pas l’air de gener outre mesure Jankel au point de menacer de boycotter Jforum qui donne la parole a Joffrin.
    Donc pour Jankel l’antisemitisme chez les gilets les jaunes,pas grave..
    Mais que Joffrin denonce cet antisemitisme,inadmissible….
    Un grand democrate Jankel…..

  2. si JForum continue de Servir la Soupe de Libération.fr je cesse de le lire et vous envoie tous aux gémonies dans la poublle de l’Histoire!
    Chouard est tout sauf débile et sa&ns importance et n’est pas un antijuif mais prônbe la seule solution politique (NON politique) qui peut éviter la guerre civile et le fiasco de la Démocratie!
    Vraiment! aussi cons que vos journaleux! ? Merci!

    • Moins radical dans le jugement sur Chouard : http://www.leparisien.fr/societe/defenseur-du-ric-soutien-de-soral-qui-est-etienne-chouard-coqueluche-des-gilets-jaunes-19-12-2018-7972728.php

      Défenseur du RIC, soutien de Soral… Qui est Etienne Chouard, coqueluche des Gilets jaunes ?
      >Société|Aurélie Sipos| 19 décembre 2018, 18h28 | MAJ : 19 décembre 2018, 19h35 |23

      Le blogueur Etienne Chouard, lors de la conférence sur le RIC animée avec Maxime Nicolle le 8 décembre (Capture). Demos Kratos
      Ce professeur blogueur est devenu une référence des Gilets jaunes. Fervent défenseur du référendum d’initiative citoyenne, Etienne Chouard est également controversé pour ses affinités avec la fachosphère.
      Depuis plusieurs jours, la figure d’Etienne Chouard refait surface. Pourquoi ? Parce qu’il est un défenseur de longue date du RIC, le référendum d’initiative citoyenne, LA nouvelle revendication des Gilets jaunes. Mais où situer politiquement ce personnage complexe ? « Extrémiste », « complotiste »… Il est pointé du doigt depuis des années pour ses affinités avec la fachosphère. Pourtant il a été présenté ce mardi par le député Insoumis François Ruffin comme l’un des inspirateurs du RIC. Un grand écart sur l’échiquier politique, qui ne date pas d’hier.

      Etienne Chouard, 61 ans, professeur d’éco-gestion à Marseille, est sorti de l’anonymat en 2005, lors du projet de constitution européenne. Opposé au texte, il lance alors son blog « Plan C » et connaît vite un grand succès auprès des internautes, qu’il surnomme ses « gentils virus ». « Beaucoup de gens se reconnaissaient dans mes mots », confiait-il à l’Obs en 2014. Lesquels ? Ceux de la critique d’une élite et de la promotion d’une démocratie directe.

      LIRE AUSSI >Gilets jaunes : le RIC pourrait-il servir à rétablir la peine de mort ?

      Après la campagne du référendum européen, Etienne Chouard continue d’alimenter son site, avec notamment son projet de nouvelle Constitution. « Nous laissons partout dans le monde, par paresse, par complexe d’infériorité, par ignorance, par peur, écrire les Constitutions par les parlementaires, les ministres etc. Une Constitution est un outil majeur, les banquiers le savent, puisqu’ils écrivent la Constitution. Nous devrions écrire nous-mêmes la Constitution », expliquait-il dans un entretien au mouvement Colibris de Pierre Rabhi en 2012.

      Entretien Colibris avec Etienne Chouard from Mouvement Colibris on Vimeo.

      Soral ? « Vérifie s’il est vraiment fasciste ! »
      Parmi les mesures qu’il souhaite voir figurer dans sa réforme, l’instauration du RIC, la reprise du contrôle de la monnaie, ou encore le tirage au sort des élus. Des thèmes qui le rendent populaire auprès de la gauche alternative. Mais pour étoffer ce projet politique, Etienne Chouard ne se ferme aucune porte. Surtout pas celle de personnalités peu recommandables, telles qu’Alain Soral, plusieurs fois condamné pour provocation à la haine raciale et négationnisme.

      « Il faut qu’il fasse partie du débat, il ne suffit pas de dire qu’il est fasciste ou raciste. Vérifie s’il est vraiment fasciste ! », clame-t-il dans une vidéo en 2012. Pour Etienne Chouard, Alain Soral est également un « résistant » qui a eu le mérite de tirer le « Front national à gauche ». Le site d’Alain Soral Egalité et Réconciliation reprend d’ailleurs régulièrement les propos du professeur blogueur. Interrogé par Mediapart en 2014, il indiquait avoir « bien compris que Soral n’est pas démocrate » et être « très effrayé par le racisme ». Pour autant, « dans l’urgence que je sens aujourd’hui, cela reste second, on a besoin de priorités », avait-il avancé.

      Ses déclarations sur Thierry Meyssan, fondateur du site Boulevard Voltaire et auteur d’une thèse conspirationniste sur le 11 Septembre, qu’il juge « intéressant », ont également contribué à faire glisser Etienne Chouard aux yeux de l’opinion, vers l’extrême droite.

      Division au sein de La France insoumise
      Dans son livre intitulé Le Front National, le politologue Joël Gombin estime qu’Etienne Chouard compte parmi les « leaders d’opinion qui participent à brouiller les lignes politiques, tant sur la topographie générale du champ politique, que sur la compatibilité de thèmes tels que la critique de la démocratie représentative ou des thèses conspirationnistes voire antisémites avec un affichage progressiste. Certains militants qualifient ce phénomène, pour le condamner, de confusionnisme. Ces éléments […] dessinent les contours d’un espace hétérogène aux marges du Front national, avec lesquelles ce parti entretient des relations ambivalentes », écrit-il.

      Etienne Chouard : «Nous ne sommes pas en démocratie »

      Après une période sous les radars médiatiques, le visage d’Etienne Chouard est réapparu le 8 décembre aux côtés de Maxime Nicolle, alias Fly Rider, un des porte-parole du mouvement des Gilets jaunes, lors d’une conférence de deux heures autour du RIC. Mais aussi donc par la voix de François Ruffin, ce mardi, lors d’un hommage qui a visiblement fait tousser quelques-uns de ses collègues. « Je suis évidemment en phase avec la proposition pour le RIC mais j’avoue, je n’aurais pas pris en modèle Etienne Chouard. Mais sans doute suis-je trop sensible aux dérives rouge/brun », a jugé l’élue de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain.

      Clémentine Autain

      @Clem_Autain
      Je suis évidemment en phase avec la proposition pour le RIC mais j”avoue, je n’aurais pas pris en modèle Etienne Chouard. Mais sans doute suis-je trop sensible aux dérives rouge/brun…

      Jérémie Ferrer-Bartomeu
      @ferrerbartomeu
      .@Francois_Ruffin sur le #RIC rend hommage au travail d’Étienne Chouard. Réaction de ses collègues @deputesfi Qu’en pense @Deputee_Obono @slegrain75 @Vannier75 @Clem_Autain ? cc @AbelMestre @ArianeChemin #Confusion #LFI #FranceInsoumise #Ruffin @DiscordDebout @Action_Insoumis

      Voir l’image sur TwitterVoir l’image sur TwitterVoir l’image sur Twitter
      963
      20:11 – 18 déc. 2018
      Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
      790 personnes parlent à ce sujet
      Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
      Pourtant, François Ruffin sait de qui il parle. Dans un article paru en 2013 sur Fakir, le député de la France insoumise évoquait déjà ses liens avec Etienne Chouard. S’il le considérait comme « un profond démocrate », il déplorait aussi ses liens ambigus avec une frange de l’extrême droite. Mais « depuis, Chouard a mis fin à ses étranges liens », a-t-il estimé ce mercredi sur Twitter.

      Dans son message, François Ruffin assume sa référence à un homme traité selon lui « en pestiféré ». « Objectivement, quel nom revient sur les ronds-points : le sien. Parce que, avec honnêteté, il faut dire que sur ce Ric, avec foi, il a battu la campagne et les estrades depuis une décennie », s’est défendu l’élu.

      François Ruffin

      @Francois_Ruffin
      J’ai cité Chouard dans mon discours sur le RIC hier. Parce que, objectivement, quel nom revient sur les ronds-points: le sien. Parce que, avec honnêteté, il faut dire que sur ce Ric, avec foi, il a battu la campagne et les estrades depuis une décennie. 1/2 https://www.fakirpresse.info/L-air-du-soupcon

      1 593
      15:18 – 19 déc. 2018

  3. […] Une nouvelle facette du personnage vient d’apparaître. Plaidant pour le RIC, le référendum d’initiative citoyenne demandé par le mouvement des gilets jaunes, Ruffin a rendu un hommage appuyé à un certain Etienne Chouard, un prof de Marseille connu pour avoir, en 2005, sonné la charge contre le traité constitutionnel européen (TCE) et qui réclame depuis, sur son blog, l’instauration d’un RIC à sa sauce. Jusque-là rien de grave.Lire la suite sur jforum.fr […]

  4. Diatribe absurde inutile et à côté de la plaque! Tout à fait Joffrinesque…!
    Les Crétins extrémistes antijuifs et anti sionistes sic etc ne sont que des crétins et laissons les donc à leurs insultes (il ya de surcroît d’exvellentes loi ‘non appliquées’ pour les ramener à plus de circonspction( la Raison ces paranos n’en ont pas!) Ceci dit; si Chouard est effectivement un “drôle de Zig” depuis toujours, l’Ysegoria et la Démocratie directe ne sont pas de son invention!!!!! Et n’ont rien perdu de leur validité parce que cet intello extrémiste de Gauche antisémite est jaloux- paranoiaque…
    Ho là! revenez un peu sur terre et quittez vos fantasmes à vous…

  5. Concernant le 11/09 Il y’a beaucoup de théories farfelues mais ce n’e Sans doute pas qu’un attentat « inattendu « …

    • Il était prévu depuis 1998, puisqu’il existait une cellule d’élimination de Ben Laden que Clinton la fleur bleue n’a pas voulu activer à temps.

  6. Heureusement qu’il y a des commentaires sympa à lire après l’article parce que l’article en lui même ce n’est qu’interprétations gratuites, jugements infondés, une succession de contre vérités et des liens incroyables où il parle du 11 septembre, des années 30, d’antisémitisme, de conspirationisme…
    Reviens joffrin, tu es parti où ??
    Quelle manipulation de l’esprit !
    C’est énorme !!

    • Il parle du 11 septembre parce que Chouard nie qu’il ait eu lieu dans les circonstances que l’histoire a retenu. Ce qu’on appelle négationnisme en temps réel. Il vous décrit un personnage, mais comme il se prétend votre père spirituel, (du RIc), alors il est inattaquable, interdit de le remettre en cause. On n’est plus sous Staline “louvent”, il faut se remettre, le Mur est tombé!

  7. Il paraît évident que certains journalistes s’évertuent à vouloir absolument decredibiliser le mouvement des gilets jaunes et a fortiori la volonté du peuple à vouloir s’émanciper de la pseudo démocratie dans laquelle on baigne depuis des dizaines d’années. Ils leur faut des arguments, un os à ronger, et peu importe que ces arguments soient fallacieux ou pas. A défaut d’être un journaliste vertueux et indépendant, Mr Joffrin n’est plus, depuis longtemps, que l’ombre de lui même. Il tente par tous les moyens de redorer un blason devenu bien terne.
    Pour lui les gilets jaunes sont tous influencés par des individus peu recommandable. Il est incapable d’imaginer que le peuple puisse de sa propre initiative vouloir ce qui lui revient de plein droit dans une véritable démocratie : son pouvoir et sa puissance. Non, il souhaiterait sans doute que ce pouvoir et cette puissance ne soit réserver qu’à une élite dont il pense faire partie ou dont il souhaiterait faire partie.
    Il est simplement lamentable que vous vous rabaissiez, Mr Joffrin, à ce genre de basse et sale besogne. Vous déshonorez la profession de journaliste.

    • C’est limite inquiétant cette façon lapidaire de lire de certains autoproclamés “gilets jaunes” qui sont tous le leader d’on ne sait quel rond-point à tourner en rond :

      pas un instant Joffrin; qu’on apprécie ou pas, ne traite en soi du “mouvement gilet jaune”, -il ne critique pas le mouvement, mais ses risques de récupération politique (qui peut aussi venir du pouvoir, de ceux qui négocient, de Florian Philippot qui dépose une marque, etc, etc)- il traite ‘uniquement de l’un ou de l’autre de ces fameux auto-proclamés “leaders”, à savoir ce France-Insoumise du nom de Ruffin dont ses propres camarades commencent à se méfier à tel point il sent l’importation de carburant taxé d’extrême-droite (Soral, Benedetti, Dieudonné and co). Pour le coup, la référence de Ruffin est le fameux Chouard dont le pédigree ne laisse aucun doute sur ses affiliations et accointances. Chaque mouvement peut avoir ses théoriciens de base. Ici c’est Chouard, avec sont RIC repris par Ruffin admiratif. Sauf que sa notion de “démocratie directe” s’incarne dans une vision du “peuple” contre les “élites” en provenance directe du terreau de la droite extrême (que rejoint sa sœur jumelle ruffiniste) prétendant mettre à terre n’importe quel ordre social et politique…

      Simplement parce qu’il se revendique de ce même mouvement, automatiquement, par esprit moutonnier, ces mêmes soi-disant contestataires éclairés et théoriquement dotés d’un cerveau, viennent gerber ici tout leur prurit de défenseur de ce pro-droite radicale infiltré chez les “Insoumis” pro-quenéliers : autrement dit, un gilet jaune est solidaire avec n’importe quel salaud du moment qu’il porte un gilet!!! Le goût de l’uniforme sans doute! et une absence totale d’esprit critique ou de prise de distance avec le premier petit fascho venu. Sois jaune et tais-toi!

      Soyons clairs : ce n’est guère plus qu’une mode et ça leur passera… Une très forte propension à se laisser manipuler du moment qu’on leur promet de tous chanter à l’unisson.

  8. C’est tellement simple de nuire aux autres avec quelques propos un peu simplistes.
    Du brun. Le RIC est brun depuis quand?

  9. Sous entendu, citations tronquées ou hors contexte. Les chiens de garde a gros salaire usent de tout les artifices des sophistes pour discréditer ceux qui ne diabolisent personne et font un vrai travail citoyens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.