Chaos au Liban

Le chaos au Liban, pour le comprendre, ça nous oblige à revenir un peu sur l’histoire du pays.
Le Liban se compose d’un certain nombre de sectes (chiites, sunnites, chrétiens et druzes) qui divisent traditionnellement le gouvernement tout en divisant les rôles et les positions entre eux.
En même temps, elle compte une importante population palestinienne (une des sources de la guerre civile des années 1970).
Plusieurs pays attisent ce qui se passe au Liban, en tête l’Iran (avec son soutien au Hezbollah) et la Syrie (dont l’implication dans les années 1970 a entraîné un bain de sang entre les différentes communautés).
La Russie opère également dans le pays mais aussi un pays européen, la France, se considère avoir un avis sur ce qui se passe en se basant sur son ancienne puissance coloniale.
Les États-Unis ont été impliqués dans le passé, y compris le déploiement de forces militaires, mais l’Arabie saoudite est également en mouvement.
Surtout, le Hezbollah dispose de la force militaire la plus importante par rapport bien sûr à l’armée libanaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.