Cela détruira Israël comme une bombe nucléaire » : le scénario de menace d’un ancien haut responsable de Tsahal.

Le général de division (à la retraite) Yitzhak Barik a été interviewé dans le cadre de l’émission de Haïm Levinson et Inoun Magal et a fait référence au rapport du contrôleur de l’État sur le manque de préparation de Tsahal : « Si des milliers de missiles tombent ici chaque jour, cela détruira le pays comme une bombe nucléaire. »

Le général de division (à la retraite) Yitzhak Barik, ancien chef du commissariat à l’acceptation des soldats et commandant des collèges militaires, et membre du « Israeli Victory Project », a été interviewé aujourd’hui lors de l’émission de Haim Levinson et Inoun Magal sur 103 FM , et a fait référence au rapport du contrôleur de l’État sur le manque de préparation des FDI.

Il y a environ quatre ans, j’avais publié un rapport, « Barik, » en indiquant que 15 problèmes mettent en exergue le manque de préparation de Tsahal à la guerre », a déclaré le général de division (à la retraite) Barik au début de l’interview, « L’un des principaux problèmes présentés dans mon rapport était la question logistique, qui est en train de se désintégrer profondément. Elle est basée sur les centaines d’enquêtes que j’ai menées, sur les critiques acerbes du contrôleur de l’État, le contrôleur de l’armée, et les critiques qui montrent le manque de préparation logistique à la guerre et les graves problèmes même dans la pratique quotidienne, sauf dans en Judée Samarie, mais dans la plupart des autres unités de l’armée. »

Depuis le rapport que j’ai publié jusqu’à aujourd’hui, je reçois régulièrement des rapports d’officiers et de militaires de très haut rang sur la situation très grave dans le domaine de la prise en charge des personnes, l’état des véhicules défectueux qui ne leur permettent pas d’accomplir leurs tâches, de graves lacunes dans les effectifs pour faire face à des tâches, une situation grave en médecine, des problèmes alimentaires, une situation du quotidien inadaptée », a-t-il ajouté. « Nous sommes aujourd’hui dans un état d’impréparation totale pour la prochaine guerre, ce dont nous avons parlé aux États-Unis. Ceci n’est que la pointe immergée de l’iceberg », a soutenu Barik. « Ces dernières années, ils ont privatisé presque toute la logistique aux entreprises civiles, il s’agit plus d’un millier d’entreprises essentielles qui assurent le service civil à l’armée dans tous les domaines de la guerre. Aujourd’hui, il y a beaucoup de chauffeurs dans l’armée qui conduisent des véhicules lourds, qui sont maintenant libérés à cause de toute cette formalité du ministère de la Santé. Ils sont éliminés, et il y a beaucoup d’anciens combattants aujourd’hui qui sont prêts à se porter volontaires. »

En outre, il a noté : « Des milliers de chauffeurs manquent à l’appel dans l’État d’Israël, et ceux qui existent sont des Arabes qui ne viendront pas conduire quoi que ce soit. Donc, il n’y aura pas de logistique et il n’y aura plus rien. Parmi ces milliers de personnes, dont 60 pour cent sont non qualifiés, ou dans les usines essentielles qui doivent assurer la logistique, il y a un déficit de compétence, ce qui veut dire que l’armée devra le faire en quelques heures. C’est un scandale différent de tous les autres. J’ai émis des recommandations et elles ont été acceptées à tous les niveaux, mais elles n’ont pas été suivi d’effet. Si vous écoutez ce que dit le général de l’armée de l’air, il prétend qu’il y a déjà des milliers de missiles de précision à l’intérieur des systèmes en Iran et des environs, ce sont des milliers de missiles qui seront largués chaque jour sur l’État d’Israël » .

Après cela, le général de division (à la retraite) Barik a évoqué la possibilité d’une défense aérienne et a déclaré : « Nous n’avons presque plus de dôme de fer depuis la dernière guerre, car les fournitures doivent être prêtes pour une guerre multi-champs Tsahal n’a pas plus la capacité de défendre le pays parce qu’il n’y a pas assez de batteries pour se déployer sur tout le pays dans une guerre multichamps. Ils n’ont pas de missiles pour plus d’un jour ou deux et seulement des fusées. L’État d’Israël n’a pas de défense à plusieurs niveaux. »

Selon le scénario de l’armée, 2 500 roquettes tomberont chaque jour du seul Hezbollah, avec 100 sites de destruction, c’est 100 appartements à proximité de la roquette qui explose. Or le nouveau général commandant a dit que 5 000 roquettes tomberont dans les premiers jours . Tenez compte du fait que parmi eux se trouveront les milices chiites, le Hamas, qui tire aussi, les Iraniens qui ont plus de 1 000 missiles de précision. Ils pourront détruire le pays comme avec une bombe nucléaire, mais sans retombées nucléaires. À la fin, le général de division (de réserve.) Barik a déclaré : « Kochavi n’est pas stupide, il a entendu et a dit : ‘J’accepte vos recommandations.’ Mais il devra dire ‘Quoi ? Où n’ai-je pas été jusqu’à présent ?’. Tout devrait être fait pour avoir un laser puissant, pour frapper les lanceurs en quelques minutes, une arme anti-aérienne qui protège l’aéroport –  mais rien de tout cela n’a été fait. »

NDLR – Il faut distinguer les rancœurs personnelles et la réalité. C’est comme en politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables comme disait Georges Clemenceau. Mais le Général doit être bien informé, espérons qu’il exagère beaucoup.

JForum.fr

 

9 Commentaires

  1. Sont-ce les armes et ceux qui les produisent et/ou les utilisent qui sauvent la Nation Juive ?
    Si nous sommes, en tant que Peuple, toujours vivants sur Terre, c’est évident que l’ Éternel veille depuis toujours, sur Son fils aîné… Certes, Il nous a bien prévenu des tourments qui nous atteindront alors que mépriserons, au pluriel, (avec joie) Son service et Ses commandements, et que nos leaders consentiront aux plus stupides concessions aux turpitudes, aux ennemis et à ceux qui nous haïssent.
    Mais pas au point de nous laisser dissoudre…
    Lire Bé’houkotaï, puis Ki tavo, toutes deux dans le livre Devarim (Deuteronome). Tout y est explicite…

  2. Israël est en grand danger vu que maintenant il dispose de gaz il devient rentable de l’éliminer totalement. Même si ce n’est pas simple, l’objectif passé reprend de la vigueur vu du côté des pirates et partisans des razzias qu’ont toujours été l’islam.
    Mahomet n’avait pas été éliminé quand historiquement c’était possible; c’était une grave erreur, il s’est vengé et a massacré la tribu juive qui l’avait nargué et même battu quelques années auparavant avant qu’il ne reforme une armée. Cette méconnaissance du passé et de la mentalité des ennemis est très grave

  3. Très heureux de voir ce général défaitiste à sa retraite il me fait penser aux éclaireurs ou espions que Moïse avait envoyé pour explorer la terre de Canaan et qui sont revenus en pleurant aussi défaitiste que ce général ce qui a provoqué leurs érance pendant 40 ans dans le désert qui Est devenu leurs tombeau

  4. Le nombre de roquettes ou de missiles qui risquent de tomber sur Israël va dépendre de la rapidité de réaction d’Israël encore il faut que Tsahal enlève les gants blancs et frappe sévèrement ses ennemis de toutes façons ils subiront les mêmes critiques qu’ils aient fait 10 morts ou des milliers de morts de la part de la communauté internationale

  5. Bonjour
    J’écris à Kippour mais je pense que là c’est important ce que cet homme dit

    NDLR « espérons qu’il exagère beaucoup «  est un refus (inconscient ?) d’appréhender le problème. Ce sont des Français encore qui écrivent dans notre site ? Car là je comprends – c’est bien français d’appeler un problème autrement quand il est grave, plutôt que de s’en occuper tout de suite et de le régler.

    Ce n’est pas en regardant « ailleurs «  que le problème n’existera plus, non mais quelle disposition mentale !

    Cet homme ne parle pas dans le vide, les mitnadvim le savent par ce qu’ils ont le contact avec les soldats.

    IL a largement les moyens et le mental pour régler cette problématique mais en amont on n’agit pas, dixit ce général est-ce encore un souci d’argent ?

    Point de vue d’Hervé complètement partagé
    Hatikvah doit maintenant passer au stade Kadimah. L’espoir c’est pour les faibles, maintenant faut cesser de pleurer et montrer qui nous sommes.

    Mehila si cette réponse vexe quelqu’un ce n’est pas volontaire

  6. Pas besoin du nucléaire, si les Juifs aiment leurs enfants davantage que les petits ratons, Tsahal doit impérativement raser sans retenue, gaza, le liban, la syrie. Nous en avons les moyens. Par contre, si par malheur netanyaMOU reprend le pouvoir, notre avenir sera incertain.

  7. Il a raison avant de se servir de l’arme nucléaire il peut y avoir des destructions malheureusement assez nombreuses, que D nous en préserve, le laser puissant et important et aussi les stocks de munitions pour le dôme de fer , il ne faut compter que sur soit même , et pas sur les américains qui ont changé et devenu nuls …

  8. Je ne partage pas son inquiétude il va fort. Vous croyez qu’en cas de très grand danger de destruction totale Israël ne se servirait pas de ses armes nucléaires ????
    moi pas!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.