Bagelstein victime d’un précédent tag antisémite

1
239

Une deuxième fois en une semaine. Le tag antisémite écrit sur la vitrine de la chaîne de restauration Bagelstein samedi n’est pas le premier.

L’enseigne de restauration aurait été victime d’un premier tag antisémite la semaine dernière, avant celui retrouvé samedi sur la vitrine du restaurant de l’île Saint-Louis dans le 4e arrondissement de Paris.

Les gérants d’un restaurant Bagelstein, dont la vitrine a été taguée du mot “juden” (“juifs” en allemand) en jaune à Paris, ont déposé plainte.

“Nous avons découvert ce tag samedi matin. Il a probablement été fait dans la nuit de vendredi à samedi”, a expliqué Gilles Abecassis, le cofondateur de la chaîne, qui précise que des graffitis similaires ont déjà été réalisés sur d’autres vitrines. Le restaurant visé se trouve dans le centre de la capitale, sur l’Ile Saint-Louis.

Selon RMC/BFMTV, un autre tag avait été effectué sur la vitrine d’un Bagelstein de Paris à la bombe noire, dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Cette fois-ci, on pouvait lire : “La pourriture juive se répand”.

“Ça fait deux fois en l’espace de quelques jours alors que ça fait 10 ans que nous existons et que nous n’avons jamais eu ni un propos déplacé, ni un sous-entendu, ni quoi que ce soit sur l’enseigne. On vend de la nourriture, on est des vendeurs de sandwichs, on n’est pas dans la politique, on n’a rien à faire dans ce genre d’histoire”, a confié Gilles Abecassis au micro de Jean-Jacques Bourdin.

Une enquête ouverte

A la découverte du deuxième tag samedi, certains accusaient les gilets jaunes. Mais Gilles Abecassis “ne pense pas que ce soit des “gilets jaunes”” qui aient réalisé ce tag, découvert plusieurs heures avant la manifestation de samedi.

“Ils ont écrit ça en jaune, mais ça peut être pour l’étoile de David” que l’Allemagne nazie imposait aux juifs de porter, a-t-il souligné.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour dégradations volontaires aggravées et provocation à la haine raciale, confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

republicain-lorrain.fr

 

1 COMMENT

  1. Il serait beaucoup plus exacte et réaliste de dire que la pourriture antisémite se répand en France. Et c’est toujours l’annonce d’un état de décrépitude avancée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.