Ashrawi : “Les Palestiniens ne céderont pas au chantage de Trump”

1
426

Les Palestiniens ne céderont pas au “chantage” de Trump sur l’aide financière US

Trump and Abbas
AFP
Les Etats-Unis ont versé, en 2016, 319 millions de dollars d’aide aux Palestiniens

Les Palestiniens ne céderont pas au “chantage” de Trump sur l’aide financière américaine, a déclaré mercredi une responsable palestinienne suite au tweet du président US menaçant de couper l’aide.

“Nous ne céderons pas au chantage (…). Maintenant il (le président Trump) ose accuser les Palestiniens des conséquences de ses actions irresponsables”, a affirmé Hanan Ashrawi, une responsable de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP)

En effet, le président américain Donald Trump a menacé mardi de couper l’aide financière des Etats-Unis aux Palestiniens, évoquant leur manque d’appétit pour les négociations de paix que la Maison Blanche veut relancer.

“Nous payons les Palestiniens DES CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS par an sans reconnaissance ou respect” de leur part, a tweeté Donald Trump.

It’s not only Pakistan that we pay billions of dollars to for nothing, but also many other countries, and others. As an example, we pay the Palestinians HUNDRED OF MILLIONS OF DOLLARS a year and get no appreciation or respect. They don’t even want to negotiate a long overdue…

“Puisque les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l’avenir?”, a-t-il ajouté.

It’s not only Pakistan that we pay billions of dollars to for nothing, but also many other countries, and others. As an example, we pay the Palestinians HUNDRED OF MILLIONS OF DOLLARS a year and get no appreciation or respect. They don’t even want to negotiate a long overdue…

peace treaty with Israel. We have taken Jerusalem, the toughest part of the negotiation, off the table, but Israel, for that, would have had to pay more. But with the Palestinians no longer willing to talk peace, why should we make any of these massive future payments to them?

Les Etats-Unis ont versé, en 2016, 319 millions de dollars d’aide aux Palestiniens via leur agence de développement (USAID), selon des chiffres disponibles sur le site de l’agence.

A cela s’ajoutent 304 millions de dollars d’assistance donnés par Washington aux programmes de l’ONU dans les territoires palestiniens.

Donald Trump n’a pas précisé à quelles aides il faisait spécifiquement référence dans son tweet.

Les Etats-Unis avaient menacé de prendre des mesures de rétorsions après un vote à l’Assemblée générale de l’ONU, le mois dernier, condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël.

“Nous nous en souviendrons quand on nous demandera encore une fois de verser la plus importante contribution” financière à l’ONU, avait lancé l’ambassadrice américaine aux Nations unies Nikki Haley.

Se faisant la porte-voix du président américain, elle avait déploré devoir “payer pour le privilège douteux d’être méprisés”, menaçant à nouveau de “mieux dépenser” l’argent des Américains à l’avenir.

L’ambassadrice américaine a fait également savoir que les Etats-Unis avait l’intention de mettre fin au financement de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) jusqu’à ce que l’Autorité palestinienne “retournent à la table des négociations” avec Israël.

L’UNRWA est de loin la plus grande agence des Nations unies, avec un personnel de plus de 25.000 personnes, dont 99 % sont des réfugiés palestiniens recrutés localement et œuvrant comme enseignants, médecins ou travailleurs sociaux.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.