Vers un gouvernement Gantz minoritaire?

2
123

Vers un gouvernement Gantz minoritaire?

A quatre jours de la de la fin du délai imparti à Benny Gantz, la situation politique entre dans une période de haute tension. Le président de la liste Bleu-Blanc veut à tout prix arriver mercredi chez le président de l’Etat et lui annoncer officiellement qu’il a réussi à former un gouvernement. Mais de toute manière, ce ne sera pas un gouvernement majoritaire.

Selon les toutes dernières informations, Benny Gantz et Avigdor Lieberman auraient convenu d’aller vers un gouvernement minoritaire, dans un but ultime de faire pression sur Binyamin Netanyahou afin qu’il démantèle son bloc de 55 députés et se joigne à Bleu-Blanc et Israël Beiteinou pour former un gouvernement d’union. Si le Premier ministre refuse, Avigdor Lieberman aurait donné son accord à un gouvernement minoritaire qui bénéficierait du soutien de la Liste arabe.

Pour faire avaler la couleuvre à l’opinion publique, Benny Gantz présenterait ce gouvernement comme un « gouvernement transitoire » auquel pourraient se joindre d’autres partis dans le futur. A Bleu-Blanc on compte par exemple sur un départ de Binyamin Netanyahou de la direction du Likoud en cas de mise en examen pour corruption, ce qui entraînerait peut-être le ralliement du Likoud à ce gouvernement, qui n’aurait plus besoin du soutien des partis arabes.

Mais pour l’instant, la clé se trouve une nouvelle fois dans la main d’Avigdor Lieberman qui tient le pays en otage depuis le soir des élections du mois de septembre.
Dans une vidéo, le Premier ministre a lancé un appel aux anciens militaires qui se trouvent à la tête de Bleu-Blanc afin qu’ils « se ressaisissent » et parlent à Benny Gantz afin de ne pas aller vers cette solution qui donnerait un pouvoir énorme aux partis arabes antisionistes.

2 COMMENTS

  1. Comme je l’ai écrit récemment, Gantz qui est prêt à vendre son âme au diable pour avoir la place de Premier Ministre, risque de former un gouvernement minoritaire avec l’aide des députés arabes qui déstabiliseront le pays, à moins qu’Avigdor ne lui donne un coup de pouce pour l’aider à former son gouvernement, histoire d’abattre Bibi et l’éliminer, par pure vengeance.
    Autrement, il reste à Gantz comme dernière alternative, d’attendre que Bibi soit inculpé, ce qu’il croit très fortement, et aborder le troisième tour des élections avec une chance de l’emporter.
    Voilà comment de pâles politicards sans envergure comptent devenir les futurs dirigeants d’Israël ….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.