Université de Toronto: l’antisémitisme gagne du terrain

2
113

University of Toronto’s University College Building (The Varsity)

Un syndicat d’étudiants de l’Université de Toronto affirme que la cuisine casher est “pro-israélienne”

i24NEWS

Un syndicat d’étudiants de l’Université de Toronto a refusé de soutenir une campagne de l’école Hillel visant à offrir de la nourriture casher sur le campus “parce que le groupe qui le demande soutient Israël”.

“Le Graduate Student Union a déclaré à un étudiant juif que soutenir la campagne sur les aliments casher irait à l’encontre de la “volonté des membres”, a indiqué l’établissement Hillel dans un communiqué.

L’Union des étudiants diplômés a voté en 2012 en faveur du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël.

“Hillel condamne fermement ce type de rhétorique, qui associe le soutien de l’Etat d’Israël à une campagne visant à rendre le campus plus accessible aux étudiants juifs”, indique le communiqué.

“Cette incapacité à séparer les Juifs des actions du gouvernement israélien est, en effet, une forme d’antisémitisme”, poursuit le communiqué.

En 2005, l’Université de Toronto est devenue le premier établissement à organiser la semaine de l’apartheid israélien, qui s’est depuis transformée en une série annuelle de conférences et de rassemblements universitaires organisés dans le monde entier.

2 COMMENTS

  1. Ces pouf eux une chance de manger cacher il sont presefvef des maladies et pour ce Ui est d israel bien sur il faud faire l’amalgame chaque juif est un ange et prend partis pour israel mais si ces antisémite préfère manger du porc ou hallal alor moi et tous les autres je pense sa nous va quel kif d etre juif et de posséder un pays qui s appel Israël merci acheme

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.