Un Irakien avec une kippa et des couteaux arrêté devant une synagogue d’Anvers

1
290

Un Irakien avec une kippa et des couteaux arrêté devant une synagogue d’Anvers

Des gardes ont soupçonné l’homme, qui affirmait être juif, de ne pas appartenir à la communauté juive ; il a été placé en garde à vue

 

Une patrouille de commando para belge à proximité d'une synagogue au centre d'Antwerp en Belgique, le 17 janvier 2015.(AP Photo/Virginia Mayo)

Une patrouille de commando para belge à proximité d’une synagogue au centre d’Antwerp en Belgique, le 17 janvier 2015.(AP Photo/Virginia Mayo)

 

JTA — Un homme arabe non juif portant une kippa et plusieurs couteaux cachés a été intercepté par des gardes alors qu’il tentait d’entrer dans une synagogue d’Anvers.

Le citoyen irakien de 34 ans a été interrogé par des gardes alors qu’il essayait d’entrer dans la Synagogue Rami Goldmuntz dans la ville belge lundi, lors de la fête de Shavouot, a annoncé mardi le journal Joodse Actueel. L’homme a dit qu’il ne parlait ni hébreu ni yiddish mais il a soutenu qu’il était un membre de la communauté juive de la ville, précisait le rapport, citant des sources de la police.

Les gardes – des membres du service de sécurité communautaire Shmira – se sont approchés de l’homme avec des soupçons parce qu’ils l’ont vu arriver sur une bicyclette, un moyen de transport que peu de Juifs pratiquants utilisent pendant des fêtes juives.

L’homme parlait bien flamand, a précisé l’article. Les gardes ont appelé la police, qui a arrêté l’homme pour l’interroger.

Un déploiement supplémentaire de police en Belgique après une attaque en mai 2014 au musée juif de Bruxelles. (Joods Actueel/Flash90)

« Il est venu en portant un chapeau et une kippa et affirmait être juif, mais nous avons immédiatement compris qu’il n’appartenait pas à la communauté juive », a déclaré un garde, qui est resté anonyme, au Joods Actueel.

Les tentatives d’accéder aux synagogues, qui sont limitées aux fidèles pour des raisons de sécurité, sont courantes à Antvers, mais il est rare que des hommes munis de couteaux cherchent à entrer dans les lieux de culte.

Pourtant, l’incident pourrait bien ne pas être une tentative d’attaque, a écrit le Joods Actueel. Les couteaux qu’il transportait étaient petits, à peine plus larges que la lame d’un couteau de poche, et l’homme ne semblait pas totalement lucide, précisait l’article.

12 juin 2019, 10:57

jta.org

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.