De nouveaux tirs de roquettes depuis Gaza samedi soir

Les terroristes palestiniens ont renouvelé leurs attaques à la roquette sur le sud d’Israël samedi soir, quelques heures après leur barrage de 86 roquettes pendant la nuit et ce matin-là. Des sirènes ont alerté la ville de Sderot et les communautés de Shaar Hanegev.

La nouvelle agression a réfuté les affirmations selon lesquelles la violence à Gaza était motivée par les violentes flambées palestiniennes à Jérusalem, car la ville était calme lorsqu’elle a commencé.

Tirs massifs de roquettes sur Israël

Les organisations terroristes de Gaza ont décidé d’accompagner les violences arabes à Jérusalem, en tirant pas moins de trente-six roquettes en direction d’Israël durant la journée de Chabbat. Le système Dôme de Fer a réussi à intercepter six d’entre elles qui se dirigeaient vers des centres urbains.

Tsahal a riposté en visant comme d’habitude des infrastructures après que les terroristes aient été avertis et aient pu quitter les lieux. Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a réuni une séance d’urgence avec le ministre de la Défense Benny Gantz, le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kochavi, des officiers supérieurs et des responsables sécuritaires pour discuter des tensions à Jérusalem et le front sud. Le Premier ministre

Un haut responsable du Hamas, Ahmed al-Mudlal a « averti » Israël que son organisation « ne restera pas les bras croisés face aux agressions israéliennes à Jérusalem » !!!

Tsahal a augmenté ses effectifs dans le sud du pays et déployé des batteries supplémentaires de Dôme de Fer.

Israël: l’envoyé de l’ONU appelle à l’arrêt immédiat des tirs de roquettes depuis Gaza

i24NEWS dernière modification 24 avril 2021, 16:20

Des traînées de fumée sont vues alors que des roquettes lancées depuis la bande de Gaza sont interceptées par le Dôme de fer israélien le 13 novembre 2019.
Yonatan Sindel/Flash90Des traînées de fumée sont vues alors que des roquettes lancées depuis la bande de Gaza sont interceptées par le Dôme de fer israélien le 13 novembre 2019.

L’envoyé spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, a appelé samedi à l’arrêt immédiat des tirs de roquettes depuis Gaza contre des cibles israéliennes.

« Les tirs aveugles de roquettes vers des centres (où réside) la population israélienne viole le droit international et doit cesser immédiatement », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Il a également appelé à mettre fin aux « actes de provocation à travers Jérusalem », après de nouvelles échauffourées qui ont éclaté vendredi soir dans la capitale israélienne, où d’importantes forces de police ont été déployées aux abords de la vieille ville.

« Je condamne tous ces actes de violence et je réitère mon appel à l’égard de toutes les parties afin de faire preuve de la plus grande retenue et à éviter une nouvelle escalade », a ajouté le diplomate.

De nouveaux affrontements ont éclaté vendredi soir entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes à Jérusalem-Est, tandis que des milliers de fidèles musulmans quittaient l’enceinte de la mosquée al-Aqsa après la prière du soir.

Dans le même temps, pas moins de 36 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur Israël tout au long de la nuit de vendredi à samedi, dont 6 ont été interceptées par le système de défense aérienne Dôme de fer.

I24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.