Tirs de roquettes sur Israël: la France condamne enfin le Hamas

3
568

La France a condamné lundi les tirs de roquettes contre les civils israéliens du groupe terroriste islamiste palestinien Hamas.

“La France condamne avec la plus grande fermeté les nombreux tirs de roquettes revendiqués par le Hamas, qui ont visé délibérément ces dernières heures plusieurs communes du sud d’Israël depuis la bande de Gaza. Elle exprime sa solidarité aux populations touchées, et en particulier aux familles des victimes. Elle demande la cessation immédiate de ces actions inacceptables et injustifiables et appelle les parties à éviter un nouveau cycle de violences dont les populations civiles seraient les premières victimes”, a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Hamas a tiré entre lundi et mardi matin près de 400 roquettes. Le système de défense anti-missiles israélien Dôme de fer a intercepté près de 100 roquettes.

Le bilan actuel fait état de un mort, un Palestinien originaire de Hébron, et 67 Israéliens blessés.

Yaakov Tanenbaum

Le sud en feu : celui de la colère des habitants contre le gouvernement (avec vidéo)

Binyamin Netanyahou évoque les enregistrements de ses conversations avec Noni Moses

Jamais de telles images n’ont été vues après l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu conclu avec les organisations terroristes de Gaza.

A Sederot mais aussi dans d’autres villes, la colère des habitants exaspérés s’exprime de manière violente après ce qu’ils considèrent comme une nouvelle capitulation du gouvernement et surtout du Premier ministre Binyamin Netanyahou face au Hamas.

Le Premier ministre avait  fait savoir à plusieurs reprises qu’il était prêt à subir la vindicte populaire en tentant au maximum d’éviter une guerre avec le Hamas.

Mais il ne s’attendait sans doute pas à un tel phénomène. Certes, le leadership exige parfois de ne pas tenir compte des réactions émotionnelles de la population lors de la prise de décisions.

Mais les habitants du Néguev occidental n’en peuvent plus de cette ritournelle qui met depuis des années leur vie quotidienne et leur vie tout court dans les mains d’organisations terroristes alors qu’Israël dispose de la meilleure armée de la région.

Cette colère provient aussi de l’amplitude devenue insupportable entre les déclarations flamboyante des hommes politiques durant les campagnes électorales ou lorsqu’ils sont aux affaires, et leur attitude bien plus timide lors des situations d’urgence.

Parmi les bannières brandies lors des rassemblements spontanés, il y a celle qui indique : « Nous sommes des citoyens de seconde catégorie ». C’est le sentiment qui prévaut dans cette population sinistrée : si 450 roquettes s’étaient abattues sur Tel-Aviv, Ramat-Gan ou Rishon Letzion, la décision du cabinet de sécurité aurait été sans doute bien différente.

Les élections ne sont pas encore là. Mais il est certain que dans le prochain sondage d’intentions de vote, le Likoud et son chef auront perdu des plumes, et ne l’auront pas démérité. Et ne parlons pas de la situation dans laquelle les attaques du Hamas reprenaient.

Ces images de citoyens exténués et en colère sont autant insupportables que celles en provenance de l’autre côté, qui montrent des chefs du Hamas ressortis de leurs bunkers haranguer les foules galvanisées et crier “victoire sur l’ennemi israélien”.

L’opposition actuelle, qui a le jeu facile aujourd’hui, n’aurait sans doute pas fait mieux et n’a pas non plus de solution viable pour la question complexe de la bande de Gaza.

Mais c’est de ceux desquels ont attendait beaucoup que l’on est généralement déçu.

Vidéo:

https://a7.org/media/a7radio/misc/video/18/nov/sderothfgana2.mp4?_=3

Photo Alex Kolomoisky / POOL

3 COMMENTS

  1. La france condamne toujours timidement les terroristes, mais condamne avec force Israel à l’onu quant il s’agit de faire les yeux doux aux arabes, et ce en incitant d’autres pays à condamner Israel.
    C’est ça la france, un pays gouverné par des pourris

  2. Que signifie ce “enfin” dans le titre.?
    Un soupir.
    Mais voilà que cela induit un sentiment de gratitude, comme si la “france” allait dorénavant reconsidérer sa position. Lourde erreur du rédacteur, qui bien entendu, comme nous tous, imagine qu’une nouvelle solution va, “enfin”, poindre,et que soudain, une foultitude grossissante de ministres, parlementaires et autre élu prendront la parole et reconnaîtront leur erreur de jugement, leur choix partiale, leurs regrets éternels sur des siecles de malentendus etc etc…
    Euh non.
    Rien, rien, absolument rien de nouveau n’emergera de l’horizon, sous le soleil…
    Chez nous autres, tétanisés par quelque génie malin, on repoussera pour la Nième fois l’intervention déterminante qui mettra, once for all, le hamas et consorts hors d’état de nuire, et qui pourra, donc, continuer d’importer et augmenter, multiplier, fabriquer, stocker et améliorer des milliers, dizaines de milliers de missiles, comme l’a fait le hezb “sous controle” de l’onu, jusqu’à maintenant.
    Un défaut ne cesse et/ou ne diminue jamais seul. Au contraire, il s’amplifie, et ce n’est certes pas en n’y pensant pas qu’il disparaîtra…
    On a deja perdu un temps incroyable à s’interroger sur les “oui mais keskivondir”.
    Y’a l’feu.
    L’armement technologique ( merci Seigneur) doit faire le maximun, puis l’aviation (ou la marine) en risquant le moins possible la vie des notres, qui semble-t-il, devrait être à nos yeux plus précieuse que celle de ceux d’en face “.
    N’est-elle pas ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.