Le Major-général Vyacheslav Gladkih, décédé des suites de ses blessures

LE MAJOR-GÉNÉRAL RUSSE EST DÉCÉDÉ, DEUX MILITAIRES BLESSÉS DANS UNE EXPLOSION EN BORDURE DE ROUTE EN SYRIE

Un major-général russe a été tué et deux militaires ont été blessés en Syrie le 18 août après que des véhicules dans lesquels ils voyageaient ont été touchés par un engin explosif improvisé (EEI) dans la province de Deir Ezzor, a rapporté le ministère russe de la Défense.

«À la suite de l’explosion, trois militaires russes ont été blessés. Pendant l’évacuation et pendant qu’il recevait un assistant médical, un conseiller militaire russe de rang de major-général est décédé des suites de graves blessures », a déclaré l’armée.

L’incident s’est produit près du champ pétrolifère d’At-Taim, à environ 15 km de la ville de Deir Ezzor, le convoi russe aurait été touché alors qu’il revenait d’une action humanitaire.

Le major-général tué a été identifié comme étant Vyacheslav Gladkih. Il a servi comme commandant adjoint de la 36e armée interarmes Кгыышфт. En Syrie, il était conseiller de l’armée arabe syrienne.

Récemment, l’Etat islamique a considérablement augmenté le nombre d’attaques contre les forces pro-gouvernementales syriennes dans les provinces de Homs et Deir Ezzor. Le groupe terroriste est particulièrement actif à proximité des villes de Deir Ezzor et Mayadin. On pourrait suggérer que le groupe de conseillers russes soit là pour discuter de la situation actuelle dans la région avec ses homologues syriens.

Le précédent incident majeur impliquant des victimes russes de haut rang s’est produit dans la province de Deir Ezzor le 23 septembre 2017. Le lieutenant-général russe Valery Asapov est mort à la suite de tirs de roquettes de l’Etat islamique près de la ville de Deir Ezzor.

Le major-général russe est décédé, deux militaires blessés dans une explosion en bordure de route en Syrie

PHOTO DE DOSSIER: Lieutenant-général Valery Asapov. Source: TASS

Asapov se trouvait au checkpoint syrien lorsqu’il a été bombardé par les forces de l’Etat islamique. Le ministère de la Défense de la Fédération de Russie rapporte que le lieutenant-général Asapov aidait les forces syriennes à diriger la campagne de libération de Deir ez-Zor, lorsqu’il avait été mortellement blessé lors d’une attaque soudaine de l’Etat islamique.

  • JForum avec agences russes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.