Les barbares de  Daech sont une fois de plus mis en échec grâce à la combativité des Kurdes.

En Syrie, les forces kurdes ont réussi à mettre en déroute les djihadistes, à Kobané.

Mais en moins de deux jours, les combattants de Daech auraient tué au moins 206 civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), notamment des femmes et des enfants. Jeudi, les membres de l’organisation terroriste avaient donné l’assaut contre cette cité du nord du pays, située à la frontière avec la Turquie.

Ils s‘étaient retranchés dans des immeubles, avec des des dizaines de civils pris en otage.

Selon l’ONG, les civils ont réussi à fuir, aidés par les unités de protection du peuple kurde (YPG), qui ont appelé des renforts. Les combattants kurdes confirment avoir repris la totalité de la ville. Pour l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme , il s’agit de l’un des “pires massacres” commis par l’organisation djihadiste en Syrie.

Euronews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.