Sondage. Une majorité des Français en a assez des Gilets jaunes

1
669

Sondage. Une majorité des Français en a assez des Gilets jaunes

La fin du mouvement des Gilets jaunes (ici, une action près de l'aéroport de Nantes) est souhaitée par une majorité de Français, selon un sondage BVA.
La fin du mouvement des Gilets jaunes (ici, une action près de l’aéroport de Nantes) est souhaitée par une majorité de Français, selon un sondage BVA. | JÉROME FOUQUET/OUEST-FRANCE

52 % de Français souhaitent que le mouvement des Gilets jaunes s’arrête dans les prochaines semaines. C’est ce qui ressort d’une enquête publiée ce mardi matin par BVA pour le quotidien La Tribune. A contrario, les 1 000 personnes interrogées soutiennent fortement le mouvement social dans les urgences hospitalières.

Dix mois après l’apparition des Gilets jaunes un peu partout en France, et après les tentatives de relancer la mobilisation le week-end dernier, une majorité des Français (52 %) ne souhaite pas que ce mouvement se poursuive dans les prochaines semaines. C’est ce qui ressort d’un sondage BVA réalisé pour le quotidien La Tribune, auprès de mille personnes, entre les 5 et 6 septembre.

Les personnes les plus opposées aux Gilets jaunes sont les retraités (63 %), les cadres (61 %) et les professions intermédiaires (58 %). Les sympathisants de La République en marche sont également 93 % à dire leur ras-le-bol face à ce mouvement de protestation. Ils sont 73 % chez les proches du parti Les Républicains.

Quel avenir ?

A contrario, 52 % des employés et ouvriers soutiennent toujours la mobilisation sociale, de même que 47 % des Français vivant en zone rurale, 80 % des sympathisants de La France insoumise et 64 % des proches du Rassemblement national. Selon BVA, « le mouvement des Gilets jaunes reste encore très populaire auprès des catégories de population l’ayant porté à l’origine ».

Quel avenir, maintenant, pour cette contestation ? Les Français sont ici très partagés. Si 38 % d’entre eux pensent que la mobilisation va regagner en intensité, ils sont 30 % à estimer qu’elle va s’essouffler et 18 % qu’elle va s’arrêter dans les semaines qui suivent. Par contre, 85 % des personnes se déclarant Gilet jaune restent persuadés, elles, que la mobilisation va s’intensifier rapidement.

La grève dans les urgences hospitalières est très largement soutenue par les Français, selon un sondage BVA. | BORIS HORVAT/AFP

Soutien pour les urgentistes

Autre mouvement social qui dure depuis plusieurs mois : la grève dans les urgences hospitalières. Celle-ci est très largement soutenue par les Français. La quasi-totalité des personnes interrogées (87 %) l’approuvent.

Selon BVA, « alors que la santé est une préoccupation grandissante dans le pays, la situation des urgences hospitalières est un sujet qui interpelle nettement les personnes interrogées, quel que soit leur profil sociodémographique ».

Les annonces de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, lundi soir, parviendront-elles à convaincre et à rassurer une majorité de Français ?

Et la politique gouvernementale ?

Dernier point scruté par BVA : le soutien ou non des Français à la politique économique d’Emmanuel Macron. S’ils sont toujours une majorité à critiquer les choix du gouvernement en la matière (55 % les jugent mauvais), ils sont moins nombreux (- 7 points) qu’en juin.

« Aujourd’hui, une personne sur trois (33 % ; + 5) juge positivement la politique menée sur le plan économique, indique BVA. Mais ces perceptions sont toujours aussi clivées selon la catégorie sociale des personnes interrogées : 45 % des cadres émettent un jugement positif, contre seulement 25 % des ouvriers et des employés. »

ouest-france.fr

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.