Sommet économique de Manama: Israël “à l’ombre”?

1
236

En Israël on s’étonnait de ne pas encore avoir reçu d’invitation officielle pour le sommet de Bahreïn consacré au volet économique du Plan Trump.

La réponse est venue lundi. Un haut responsable de la Maison-Blanche a annoncé qu’aucun représentant officiel israélien ne sera présent à cette conférence qui doit être dénuée de tout aspect politique.

En revanche des hommes d’affaires israéliens et ‘palestiniens’ seront présents.

Il s’agit d’une surprise – et d’une déception – pour Israël car dimanche encore, lors de la conférence du Jerusalme Post à New York, le ministre des Affaires étrangères par intérim, Israël Katz, se disait confiant et heureux du fait de contacts entre Israël et des pays arabes: « Notre objectif est la paix et la stabilité. Nous sommes aux côtés des Etats-Unis pour une démarche de coopération économique régionale en faveur de tout le Proche-Orient. Cela inclut coopération sécuritaire et économique, dont ce sommet sera l’un des axes ».

Le ministre s’était dit persuadé que des représentants officiels d’Israël seraient invités.

Il se peut que cette décision ait été le fruit de pressions de certains pays arabes qui seront présents à ce sommet, mais elle donne une image d’un recul américain par rapport aux attentes de ce sommet.

Une source officielle israélienne indique pourtant que cette décision a été prise en concertation avec le gouvernement israélien.

Photo Illustration

1 COMMENT

  1. Tout cela présume des concessions Israéliennes impopulaires seront faite dans ce plan ”économique”. Les conséquences desquelles pouraient être préjudiciables pour le Likoud en local…à la veille des élections..
    Simple hypothèse, mais..?
    A suivre..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.