Seine-Saint-Denis : la police saisit 28 800 masques

Par 

Auteur

/ Jeudi 26 mars 2020 à 22:075

Image d’illustration © CHINE NOUVELLE/SIPA

En pleine pandémie de Covid-19, la police a saisi 28 800 masques dans un magasin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Ils ont été remis à l’Agence régionale de santé.

La Seine-Saint-Denis est sous tension après le vol de 4000 masques à l’hôpital de Bobigny. Ce jeudi 26 mars, Le Figaro annonce que 28 800 masques ont été saisis par la police dans un magasin à Aubervilliers. Selon les précisions du quotidien, un individu, interpellé par la police à Marseille, a indiqué que son fournisseur réside à Pantin. Le domicile du fournisseur a été perquisitionné lundi 23 mars ainsi que sa boutique dans le quartier des grossistes chinois à Aubervilliers, où les masques ont été découverts, a indiqué le parquet de Bobigny.

« Un business dangereux »

Deux personnes ont été placées en garde à vue puis libérées et une enquête préliminaire a été ouverte, précise le parquet. L’une de ces deux personnes est le fils du fournisseur qui a déclaré que son père se trouvait en Chine. Les masques ont été remis à l’Agence régionale de santé pour les redistribuer aux services sanitaires du département. Pour rappel, lundi 16 mars, un homme qui vendait des masques chirurgicaux et du gel hydroalcoolique en pleine rue à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) a été interpellé par la police. Ces produits de contrefaçon, potentiellement inefficaces ou dangereux, étaient revendus 10 € pièce. Une source policière souligne que « ce business dangereux » pourrait se développer encore ces prochains jours.

.valeursactuelles

1 COMMENTAIRE

  1. Pour masquer les méfaits des mahométans ,on met en avant les chinois !
    On comprend ,malgré tout ,que les jeunes ,les cités ,les quartiers ,les voitures qui brûlent ,les caillassages ,les viols ,les couteaux ,la drogue etc….sont le fait de la trop fameuse immigration “choisie ” !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.