Invité de RTL, Nicolas Sarkozy est revenu sur sa proposition d’instaurer un menu unique dans toutes les cantines scolaires publiques. Pour lui, il s’agit de défendre la laïcité. 

Sarkozy imagine une cantine avec une table de juifs et une autre de musulmans

Nicolas Sarkozy s’est confié une nouvelle mission: défendre vaille que vaille la laïcité. Il est donc revenu sur sa proposition de supprimer les menus de substitution dans les cantines scolaires.  

Ce débat s’est engagé à la mi-mars quand le maire UMP de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret a annoncé la suppression à partir de la rentrée prochaine du menu « sans porc » dans toutes les cantines de sa commune. Une pratique en vigueur depuis 31 ans. Le président de l’UMP l’avait alors soutenu, proposant d’élargir cette décision à toute la France.  

 

« J’ai une responsabilité qui est celle de dire la réalité », a répété Nicolas Sarkozy sur RTL ce mardi. « Il y a dix ans, je vous aurais répondu différemment parce que je pense que la situation était plus apaisée. Aujourd’hui, j’aimerais que ma famille politique incarne pour les Français une volonté d’appliquer les règles de la République sans faiblesse », a-t-il affirmé. 

« Sans aucune agressivité »

« Je crois, y compris pour nos compatriotes musulmans, pratiquants, que cela rassurerait tout le monde qu’il y ait une règle républicaine appliquée, sans aucune agressivité mais sans faiblesse », a insisté le président de l’UMP. 

Pourquoi changer la règle aujourd’hui, alors que ces menus existent depuis trente pas, demande RTL ? « Justement parce que la situation n’est pas comme il y a trente ans. Il y a trente ans, les choses étaient beaucoup plus apaisées (…), il n’y avait pas de voile. Les tensions entre les communautés n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui. On instrumentalisait pas le vote communautariste, (…) on ne disait pas les mêmes choses de l’immigration », a répondu Nicolas Sarkozy. 

L’ex-chef de l’Etat a ensuite imaginé la cantine du futur: « Nous sommes un certain nombre à penser que ça peut aboutir à avoir une table à la cantine avec les petits musulmans, une table avec les petits juifs. » 

Totalement isolé à l’UMP

Nicolas Sarkozy est très isolé au sein de l’UMP sur cette question. « Je souhaite que nous continuions à laisser le choix à nos enfants, partout », a répondu Bruno Le Maire. « Je ne veux pas entendre parler, ni de halal, ni de casher bien évidemment (…) mais quand on est issu d’une famille où l’éducation fait qu’on ne mange pas de porc, je ne veux pas imposer à des enfants de consommer du porc », a tranché Christian Estrosi. « Je suis en désaccord total avec le choix du menu unique », a assuré Henri Guaino. « Cette polémique n’a pas lieu d’être », a enchaîné Rachida Dati. Et on vous passe les réactions de Christian Jacob, François Fillon, le juppéiste Edouard Philippe, le député-maire de Reims Arnaud Robinet…  

Ce débat divise l’UMP et crée des tensions sur un sujet très éloigné de l’actuelle campagne des départementales. Pourtant, Nicolas Sarkozy se pose en pacificateur des tensions communautaires: « Chacun doit faire un effort pour apaiser les tensions. » Y compris lui.  

 

RTL-EXPRESS

 

2 Commentaires

  1. C’est étrange,…

    Plus l’islam s’installe en France et plus on parle de « LAÏCITE » et plus on se met à penser aux juifs !

    Voilà plus de 2000 ans que des juifs vivent sur ce sol, qui va devenir plus tard la FRANCE. Nous trouvons des preuves de leur établissement au 1siécle avant l’ère chrétienne. Notamment à Lutèce à l’emplacement même de Notre Dame de Paris. Il faut souligner que les hébreux vivaient en bonne entente parmi les Gaulois.

    L’antisémitisme est né avec la proclamation de la chrétienté, religion de l’Empire ROMAIN, sous CONSTANTIN 1er, …. En 330 AP. J.C. ………. Avant cette date, juifs en chrétiens étaient chassés et tués par les Romains. En réaction d’avoir la vie sauve,…. Les premiers chrétiens de l’Empire Romain en sont venus à accuser les juifs.

    Depuis plus de 2000 ans, ………….Est-ce que les juifs ont réclamé des jours fériés ? Est-ce que les juifs ont réclamé des repas casher ?,…… Est-ce que les juifs ont réclamé des piscines entièrement féminines ?,…….. Est-ce que les juifs sont descendu prier dans les rues ?,……. NON,….. Rien de tout ça !

    Il est FAUX de dire que la France a accueilli juifs comme les arabes sur son sol,……. Puisque des juifs étaient déjà installés bien avant le 4éme siècle,… Bien avant que la France ne devienne France,… Territoire conquis par les Francs venus du Nord Européen. Oui, la France a accueilli toutes sortes de peuples après guerre. Parmi ceux-ci il y avait des juifs venus de l’Est certes, mais il y avait aussi de nombreux chrétiens qui fuyaient le Nazisme et le Bolchevisme.

    Que SARKOZY veuille faire des tables HALLAL dans les cantines, C’EST SON PROBLEME. Mais qu’il laisse les juifs tranquilles, ils n’ont aucune revendication à ce sujet.

    Comme l’idée loufoque de Bertrand DELANOË de rajouter au calendrier des jours féries pour les fêtes juives et les fêtes musulmanes,…………. Les JUIFS n’ont jamais RIEN DEMANDE !

    • Les cantines auront le choix :

      Beth Din, Habad Loubavitch (Glatt), Rav Rottenberg, Cha’aré Shalom Ve Tsedek, Lamehadrin (Rav Katz)

      Qu’est ce qu’il en pense Sarko ?

      Avec les Juifs il n’a pas fini .

      Comme le dit si bien Yossef :  » qu’on nous laisse tranquille , les juifs n’ont rien demandé « 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.