Le rabbin Pinto évoque le caractère sacré du Shabbat et l’importance de la prière, à l’occasion d’une conférence à Rabat

Il y a quelques jours, le s’est rendu à Rabat, où il a été reçu par l’une des familles juives qui l’a convié, en présence de membres de la communauté juive résidant au Maroc, afin de recevoir ses bénédictions.

A cette occasion, le rabbin marocain a évoqué le caractère sacré du dont l’accomplissement des rituels mentionnés dans la Torah, est susceptible de protéger les juifs de tous les maux et les problèmes de la vie durant le reste de la semaine.

Il a également évoqué l’importance de la prière, qui donne de l’énergie et de la vigueur aux fidèles, qu’ils soient juifs ou musulmans.

Le petit-fils du célèbre rabbin Haim Pinto, inhumé à Essaouira, a recommandé la nécessité de rester à l’écart des problèmes et des conflits, et de se concentrer sur soi-même et sur ses propres affaires, au lieu de s’intéresser à autrui, soulignant l’importance de profiter des leçons que la vie nous donne, et la nécessité de faire montre d’une énergie positive, de s’entourer de personnes positives dont l’influence est bienveillante.

Le rabbin Yoshiyaho Pinto a exprimé sa joie d’être parmi les membres de la communauté juive au Maroc, en dépit de son épuisement.

Il a rappelé que les Juifs étaient présents dans le Royaume du Maroc il y a déjà 2500 ans, ajoutant : « Aujourd’hui, nous avons une (école d’enseignement de la Torah) au Maroc, dans laquelle environ 40 élèves juifs étudient et donnent un exemple vivant de l’engagement des Juifs, à travers les générations, dans l’accomplissement des rituels de leur religion. Ils ont appris à accomplir les rituels du sacrifice Halal, en attendant d’apprendre beaucoup d’autres choses. »

Le rabbin Pinto a souligné que parmi les 14 millions de juifs qui existent dans le monde, 4 millions d’entre eux ne se conforment pas aux préceptes de la Torah, ajoutant que 15% des juifs pratiquants sont d’origine marocaine et sont établis aux quatre coins du monde, notamment au Maroc, au Canada, aux États-Unis, en France, etc.

Au terme de sa visite, le rabbin marocain, qui vit aujourd’hui entre le Maroc et New York, où il se fait soigner, a souhaité longue vie et bonne santé à Sa Majesté le Roi , considérant que le Maroc est un pays béni.

Il est à noter que le rabbin Yoshiyahu Pinto, a été nommé l’année dernière, président de la Cour rabbinique des Juifs du Maroc.

Il exerce ses fonctions à la célèbre synagogue à Casablanca, où il supervise les affaires de la communauté juive résidant au Maroc, que ce qui concerne la prière, l’abattage halal ou encore le .

www.moroccojewishtimes.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.