Pourim: un dévoilement de la gloire divine (vidéos)

La fête de Pourim, la plus joyeuse de notre calendrier, aura lieu à partir de Mercredi 16 mars 2022,  jour du jeûne et jeudi 17 Mars, jour du grand repas.

Que nous rappelle la fête de Pourim?

L’histoire de Pourim nous rappelle que la main divine guide les événements de l’Histoire, de façon cachée. Cette conduite du Créateur correspond à l’exil, c’est à dire à une phase où le dévoilement de la gloire divine n’est pas éclatant et visible pour tous.

Lors de la délivrance finale, nous assisterons au dévoilement du secret, c’est-à-dire littéralement au rouleau d’Esther (Méguilat Esther).

Nous comprendrons alors précisément les allusions merveilleuses que ce texte contient, car c’est précisément dans ce qui semble être l’absence de D. (le Nom divin n’apparaît pas une seule fois dans la Méguila) que pourtant, Sa Présence veille et agit secrètement.

Au niveau personnel, quand une personne ressent un éloignement du divin, en ayant l’impression que D. lui est caché, elle est appelée Esther (Aleph – Seter : D.ieu est caché).

Cependant, même de là où elle se trouve, D. ne l’abandonne pas. En effet, nos maîtres nous ont transmis que lorsque, dans la Méguila, le mot melekh (roi) apparaît seul, il désigne le Maître du monde. Ainsi, le verset (chap 5, 2) indique que « le roi tendit à Esther le sceptre d’or qu’il avait dans sa main. Esther se rapprocha et toucha l’extrémité du sceptre ».

Le sceptre représente l’aide du Créateur qui intervient à travers la confiance en soi, c’est à dire que l’âme en exil, Esther, se rappelle de son propre pouvoir : c’est une reine !
Le Roi tend le sceptre d’or à Esther : il s’agit de l’éveil d’en haut. D. nous donne des forces pour nous rappeler de notre mission.
En retour, Esther se rapproche: c’est la Téchouva et la prise de conscience des bontés du Créateur qui se rappelle d’elle, alors qu’elle se trouve dans l’obscurité. Ce rapprochement finit par recréer le contact avec son Créateur : Esther ne se contente pas de se rapprocher, mais elle touche le sceptre.
Autrement dit, elle retrouve confiance en elle-même, ce qui signifie qu’elle se remet en phase avec sa propre royauté intérieure : accomplir sa mission et amener, chacun à son niveau, le monde vers le futur dévoilement de la gloire divine, à travers la délivrance éternelle d’Israël et l’apport de son authentique message à tous les peuples du monde, amen véamen !
Pourim saméa’h !       Shmouel DARMON

Pourim et l’éternité du peuple juif

Kippour comme Pourim à jamais pérennes, Fête à priori éminemment historique, Pourim n’en possède pas moins une dimension éternelle qui, contrairement à toutes les autres fêtes, garde sa pertinence aux temps messianiques.

Maïmonide, Lois ayant trait à la Meguila et à Hanouca (II,18)

Tous les livres des Prophètes et les Hagiographes seront annulés aux temps messianiques, sauf le Rouleau d’Esther, qui est donc pérenne comme le Pentateuque et les règles de la Loi orale qui ne seront jamais annulés. Et quand bien même tout souvenir des malheurs sera annulé, comme il est dit (Isaïe LXV, 16) « les premiers malheurs ont été oubliés, ils sont cachés à mes yeux », les jours de Pourim ne seront pas annulés, comme il est dit (Esther IX, 28) « Ces jours de Pourim ne seront pas éliminés au sein des juifs, et leur souvenir ne disparaîtra pas de leur descendance ».
Yalkout CHIMONI (recueil de Midrachim) Proverbes IX, 944)
Toutes les fêtes seront annulées, mais les jours de Pourim, ne disparaîtront jamais. Rabbi Eleazar dit : de la même façon, Yom Kippour ne disparaîtra jamais non plus. Comme il est dit : ce sera pour vous une loi éternelle.

Benno Gross Akadem

Lecture de la Meguila

Qui est le héros de Pourim ?

Qui est le héros de Pourim ? Les protagonistes et thématiques s’entremêlent dans le livre d’Esther. Les sages discutent quant à savoir ce qui constitue l’essentiel du message de Pourim. L’antisémitisme incarné par Haman, l’insoumission du juif Mardochée, le despotisme d’Assuérus ou la présence silencieuse du Grand Absent ?
Traité Meguila 19a Michna […] Où doit-on commencer la lecture du rouleau d’Esther pour être acquitté de son obligation ?
Rabbi Méir dit: tout le rouleau, depuis le début.
Rabbi Yehouda dit: à partir de « Un homme juif vivait à Suse la capitale et Mardochée était son nom » (Esther 2,5).
Rabbi Yossi dit: à partir de « A la suite de ces événements, le roi Assuérus éleva Haman » (Esther 3,1). Guemara Rabbi Chimon bar Yo’hai dit: à partir de « Cette nuit-là, le sommeil fuyait le roi  » (Esther 6,1).
Selon Rabbi Yo’hanan les quatre opinions se réfèrent toutes au même verset « La reine Esther et Mardochée le juif écrivirent tous les hauts faits ». (Esther 9,29)
Pour celui qui dit qu’il faut lire depuis le début il s’agit des hauts faits d’Assuérus.
Pour celui qui dit qu’il faut lire depuis « Un homme juif  » il s’agit des hauts faits de Mardochée.
Pour celui qui dit qu’il faut lire depuis « A la suite de ces événements » il s’agit des hauts faits de Haman.
Et pour celui qui dit qu’il faut lire depuis « Cette nuit-là… » il s’agit des hauts faits du miracle.
Recevoir de nouveau la Tora De Chavouot à Pourim : Un midrach enseigne le lien entre la fête de Chavouot et celle de Pourim de façon intéressante. A Chavouot, la Tora est imposée à Israël, à Pourim, dans le temps de l’exil, le peuple d’Israël accepte volontairement la Tora, en écrivant la Méguila sur un rouleau qui évoque le sefer Tora.

Traité Chabat page 88 a « Ils se tinrent sous la montagne »: Rav Avdimi fils de ‘Hama fils de ‘Hassa enseigne que ce verset nous apprend que le Saint, béni soit-Il, a renversé sur eux la montagne comme un fût. Il leur dit: si vous acceptez la Tora, c’est bien, sinon là sera votre tombeau. Rav A’ha fils de Yaacov dit: ceci constitue une grande contestation contre la Tora (et son accomplissement du fait de cette contrainte)!
Raba répond: malgré cela, la Tora fut acceptée à l’époque d’Assuérus, comme il est dit (Esther IX, 27) : « Les Juifs accomplirent et acceptèrent », c’est- à-dire ils accomplirent (volontairement) ce qu’ils avaient accepté (sous la contrainte au Sinaï).

Michaël Wygoda Akadem

Les obligations de Pourim : La joie partagée

Maïmonide énonce les trois obligations de la fête de Pourim.
S’enivrer autour d’un repas, partager des mets et aider l’indigent.
La tsedaka de Pourim se distingue néanmoins de celle réalisée le reste de l’année: il ne s’agit pas seulement de subvenir aux besoins matériels mais de permettre au démuni de se réjouir. On n’est pas regardant concernant l’argent à Pourim [on ne vérifie pas si la personne est réellement pauvre ou pas]. Plutôt, quiconque tend sa main pour recevoir [de l’argent], on lui donne. On n’utilise pas l’argent consacré à Pourim pour d’autres fonds de charité. 17. Il est préférable pour un homme de multiplier les cadeaux pour les pauvres plutôt que d’accroître son propre repas et les envois de mets à ses amis. Car il n’est pas de joie plus grande et plus remarquable que de réjouir le cœur des pauvres, des orphelins, des veuves et des convertis.
Car celui qui réjouit le cœur de ceux qui sont malheureux ressemble à la Che’hina (présence divine), comme il est dit: « réjouir l’esprit de ceux qui sont humbles et faire revivre le cœur de ceux qui sont brisés (Isaïe 57, 15). »

Rav Raphaël Sadin Akadem

Recette des oreilles d’Aman

Oreilles d'Aman - Ozne Aman : Gâteaux de Pourim - Senteurs et Aromates...

Ingrédients Pour la pâte
– 150g de farine
– 75g de sucre – 75g de beurre ou margarine (ou 70ml d’huile)
– 1 œuf battu
– 1 cuillère à café de levure
– 1 pincée de sel – 1/2 citron
Pour les farces
– 175g de pavot – 80g de raisins secs – 40g de miel – 40g de confiture d’abricots
– ou autre confiture.
Chauffer son four à 185°C

 

POURIM SAMEAH

 

 

Ségoula pour le jeûne d’Esther et Pourim

Vous trouverez ci-après la Ségoula pour le jeûne d’Esther et pour le jour de Pourim en Hébreu, en phonétique et en français :
Les Ségoulot sont tirées du livre du Kav Hayashar de Rabbi Yaakov Shimshon Shabtay z.t.l. qui a vécut approximativement de 1700 à 1800 en Italie, aussi Rabbi Haïm Yossef z.t.l., auteur du Ben Ish Hai z.t.l, le Zohar Hakadoch……
Les lettres de Pourim sont les mêmes que celle de Kippour, car les jours de Pourim et du Taanit d’Esther sont des jours d’allégresses ou les portes du ciel s’ouvrent.
Les Ségoulot de Yom Pourim ouvrent les portes pour toute l’année.
Il est très important le jour de Pourim de prier pour annuler les mauvais décrets et demander de bons décrets qui sortent des 24 tribunaux qui se trouvent dans les cieux.
Le jour de Pourim est un jour de segoula car il est mentionné dans le Shir Lamaalot : « Meayine yavo ezri » : d’où va venir mon aide. Méayine veut dire « d’où » mais signifie une porte très haute dans les cieux qui s’ouvre seulement le jour de Pourim.
Même le jour de Kippour au moment de la Nehila, cette porte ne s’ouvre pas.
C’est uniquement le jour de Pourim que Hachem ouvre cette porte qui s’appelle « Méayine ».
On ne refusera pas de donner à celui qui tend la main le jour du jeune ainsi que le jour de Pourim, on donne de la Tsédaka à celui qui tend la main, même un petit quelque chose, on n’est pas obligé de donner des millions, l’essentiel c’est de donner à celui qui nous tend la main, de la même manière Hashem ne nous refusera rien.
Il est bien de réciter tout le livre des Téhilim le jour de Pourim.

 

Résultat de recherche d'images pour "Ségoula pour le jeûne d’Esther et Pourim"

Avant la lecture de la Méguila, le soir comme le matin

Avant que l’officiant (le Hazan) récite les bénédictions de la Méguila, a ce moment précis, il est très bien de se lever juste avant les bénédictions et de se transformer en réceptacle afin de recevoir les lumières de Mordekhaï et d’Esther qu’Hachem fait descendre sur terre.
Ces lumières resteront avec nous jusqu’au Pourim de l’année suivante.
De prier Hachem et lui demander une requête et que la lumière du jour de Pourim, de Mordékhaï et Esther Hamalka puisse nous irradier.
Après la lecture de la Méguila, on rentre chez soi et l’on met une nappe blanche sur la table, on allume 2 autres bougies et il est bien de manger du poisson et de la viande ce soir la.

Le jour de Pourim est un jour de miséricorde.

Se lever avant le lever du jour
Netilat Yadaïm (Se laver les mains)
Réciter les bénédiction du matin
Mettre de l’argent dans une boite de tsedaka
Allumer deux bougies d’environ 26 heures (le chiffre 26 a son importance), une bougie pour Esther Hamalka et une autre pour Mordekhaï Ayehoudi
Lire le Tehilim 22
Demander une requête à Hachem
Ainsi, avant le lever du jour jusqu’au lever du soleil, on a le potentiel, la faculté et la possibilité d’annuler de mauvais décrets sur nous et sur tout le peuple d’Israël.

Durant le Mishté, le repas de Pourim :

Ces lumières nous accompagnent jusqu’à l’année suivante et ouvrent toutes les portes.
Durant le Mishté, le repas de Pourim, mettre une nappe blanche et deux bougies classiques, une pour Mordekhaï et une autre pour Esther Hamalka.
Avant de commencer à manger, il est bon de
18. Lire le psaume 23
  1. Dire 120 fois « Barouh Mordekhaï Hayehoudi »
  2. Dire 24 fois « Beroukh’a Esther Hamalka »
  3. Demander à D. une requête.
A ce moment-là, les portes du ciel sont ouvertes.
de penser à réparer la faute du repas de Akhachvéroch auquel nos ancêtres ont participé.
On ne refusera pas de donner à celui qui tend la main le jour de Pourim.
De la même manière Hashem ne nous refusera rien.
Les sages disent : si on connaissait l’importance de la fête de Pourim qui est plus importante que Kippour, on serait là en train de lire des Tehilim et demander à D. la délivrance, la Guéoula.

Téhilim psaume 22

Téhilim psaume 22

תהילים פרק כב

א לַמְנַצֵּחַ, עַל-אַיֶּלֶת הַשַּׁחַר; מִזְמוֹר לְדָוִד.
ב אֵלִי אֵלִי, לָמָה עֲזַבְתָּנִי; רָחוֹק מִישׁוּעָתִי, דִּבְרֵי שַׁאֲגָתִי.
ג אֱלֹהַי–אֶקְרָא יוֹמָם, וְלֹא תַעֲנֶה; וְלַיְלָה, וְלֹא-דֻמִיָּה לִי.
ד וְאַתָּה קָדוֹשׁ– יוֹשֵׁב, תְּהִלּוֹת יִשְׂרָאֵל.
ה בְּךָ, בָּטְחוּ אֲבֹתֵינוּ; בָּטְחוּ, וַתְּפַלְּטֵמוֹ.
ו אֵלֶיךָ זָעֲקוּ וְנִמְלָטוּ; בְּךָ בָטְחוּ וְלֹא-בוֹשׁוּ.
ז וְאָנֹכִי תוֹלַעַת וְלֹא-אִישׁ; חֶרְפַּת אָדָם, וּבְזוּי עָם.
ח כָּל-רֹאַי, יַלְעִגוּ לִי; יַפְטִירוּ בְשָׂפָה, יָנִיעוּ רֹאשׁ.
ט גֹּל אֶל-יְהוָה יְפַלְּטֵהוּ; יַצִּילֵהוּ, כִּי חָפֵץ בּוֹ.
י כִּי-אַתָּה גֹחִי מִבָּטֶן; מַבְטִיחִי, עַל-שְׁדֵי אִמִּי.
יא עָלֶיךָ, הָשְׁלַכְתִּי מֵרָחֶם; מִבֶּטֶן אִמִּי, אֵלִי אָתָּה.
יב אַל-תִּרְחַק מִמֶּנִּי, כִּי-צָרָה קְרוֹבָה: כִּי-אֵין עוֹזֵר.
יג סְבָבוּנִי, פָּרִים רַבִּים; אַבִּירֵי בָשָׁן כִּתְּרוּנִי.
יד פָּצוּ עָלַי פִּיהֶם; אַרְיֵה, טֹרֵף וְשֹׁאֵג.
טו כַּמַּיִם נִשְׁפַּכְתִּי– וְהִתְפָּרְדוּ, כָּל-עַצְמוֹתָי:
הָיָה לִבִּי, כַּדּוֹנָג; נָמֵס, בְּתוֹךְ מֵעָי.
טז יָבֵשׁ כַּחֶרֶשׂ, כֹּחִי, וּלְשׁוֹנִי, מֻדְבָּק מַלְקוֹחָי; וְלַעֲפַר-מָוֶת תִּשְׁפְּתֵנִי.
יז כִּי סְבָבוּנִי, כְּלָבִים: עֲדַת מְרֵעִים, הִקִּיפוּנִי; כָּאֲרִי, יָדַי וְרַגְלָי.
יח אֲסַפֵּר כָּל-עַצְמוֹתָי; הֵמָּה יַבִּיטוּ, יִרְאוּ-בִי.
יט יְחַלְּקוּ בְגָדַי לָהֶם; וְעַל-לְבוּשִׁי, יַפִּילוּ גוֹרָל.
כ וְאַתָּה יְהוָה, אַל-תִּרְחָק; אֱיָלוּתִי, לְעֶזְרָתִי חוּשָׁה.
כא הַצִּילָה מֵחֶרֶב נַפְשִׁי; מִיַּד-כֶּלֶב, יְחִידָתִי.
כב הוֹשִׁיעֵנִי, מִפִּי אַרְיֵה; וּמִקַּרְנֵי רֵמִים עֲנִיתָנִי.
כג אֲסַפְּרָה שִׁמְךָ לְאֶחָי; בְּתוֹךְ קָהָל אֲהַלְלֶךָּ.
כד יִרְאֵי יְהוָה, הַלְלוּהוּ– כָּל-זֶרַע יַעֲקֹב כַּבְּדוּהוּ;
וְגוּרוּ מִמֶּנּוּ, כָּל-זֶרַע יִשְׂרָאֵל.
כה כִּי לֹא-בָזָה וְלֹא שִׁקַּץ, עֱנוּת עָנִי– וְלֹא-הִסְתִּיר פָּנָיו מִמֶּנּוּ;
וּבְשַׁוְּעוֹ אֵלָיו שָׁמֵעַ.
כו מֵאִתְּךָ, תְּהִלָּתִי: בְּקָהָל רָב–נְדָרַי אֲשַׁלֵּם, נֶגֶד יְרֵאָיו.
כז יֹאכְלוּ עֲנָוִים, וְיִשְׂבָּעוּ– יְהַלְלוּ יְהוָה, דֹּרְשָׁיו;
יְחִי לְבַבְכֶם לָעַד.
כח יִזְכְּרוּ, וְיָשֻׁבוּ אֶל-יְהוָה– כָּל-אַפְסֵי-אָרֶץ;
וְיִשְׁתַּחֲווּ לְפָנֶיךָ, כָּל-מִשְׁפְּחוֹת גּוֹיִם.
כט כִּי לַיהוָה, הַמְּלוּכָה; וּמֹשֵׁל, בַּגּוֹיִם.
ל אָכְלוּ וַיִּשְׁתַּחֲווּ, כָּל-דִּשְׁנֵי-אֶרֶץ– לְפָנָיו יִכְרְעוּ, כָּל-יוֹרְדֵי עָפָר;
וְנַפְשׁוֹ, לֹא חִיָּה.
לא זֶרַע יַעַבְדֶנּוּ; יְסֻפַּר לַאדֹנָי לַדּוֹר.
לב יָבֹאוּ, וְיַגִּידוּ צִדְקָתוֹ: לְעַם נוֹלָד, כִּי עָשָׂ

En français
Traduction du Psaumes 22 :
Au chef des chantres. Sur <<Biche de l’aurore>>. Psaume de David.
Mon D-! Mon D-ieu! Pourquoi m’as-tu abandonné, Et t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes? Mon D-! je crie le jour, et tu ne réponds pas; La nuit, je n’ai point de repos. Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d’Israël. En toi se confiaient nos pères; Ils se confiaient, et tu les délivrais. Ils criaient à toi et ils étaient sauvés; Ils se confiaient en toi, et ils n’étaient point confus. Et moi, je suis un ver et non un homme, l’opprobre des hommes et le mépris du peuple.
Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:
Recommande-toi à Hachem! Hachem le sauvera, Il le délivrera, puisqu’il l’aime! –
Oui, tu m’as fait sortir du sein maternel, Tu m’as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère.
Dès le sein maternel j’ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon D-. Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!
De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Bachane m’environnent.
Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.
Je suis comme de l’eau qui s’écoule, Et tous mes os se séparent; Mon cœur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.
Ma force se dessèche comme l’argile, Et ma langue s’attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.
Car des chiens m’environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.
Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;
Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique. Et toi, Éternel, ne t’éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!
Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens!
Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle!
Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée.
Vous qui craignez Hachem, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d’Israël!
Car il n’a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face; Mais il l’écoute quand il crie à lui.
Tu seras dans la grande assemblée l’objet de mes louanges; J’accomplirai mes vœux en présence de ceux qui te craignent.
Les malheureux mangeront et se rassasieront, Ceux qui cherchent Hachem le célébreront. Que votre cœur vive à toujours!
Toutes les extrémités de la terre penseront à Hachem et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face.
Car à Hachem appartient le règne: Il domine sur les nations.
Tous les puissants de la terre mangeront et se prosterneront aussi; Devant lui s’inclineront tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie.
La postérité le servira; On parlera d’Hachem à la génération future.
Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, Elle annoncera son œuvre au peuple nouveau-né.

le jour de Pourim

תהילים פרק כג

psaume 23
א מִזְמוֹר לְדָוִד: יְהוָה רֹעִי, לֹא אֶחְסָר.
ב בִּנְאוֹת דֶּשֶׁא, יַרְבִּיצֵנִי; עַל-מֵי מְנֻחוֹת יְנַהֲלֵנִי.
ג נַפְשִׁי יְשׁוֹבֵב; יַנְחֵנִי בְמַעְגְּלֵי-צֶדֶק, לְמַעַן שְׁמוֹ.
ד גַּם כִּי-אֵלֵךְ בְּגֵיא צַלְמָוֶת, לֹא-אִירָא רָע– כִּי-אַתָּה עִמָּדִי;
שִׁבְטְךָ וּמִשְׁעַנְתֶּךָ, הֵמָּה יְנַחֲמֻנִי.
ה תַּעֲרֹךְ לְפָנַי, שֻׁלְחָן– נֶגֶד צֹרְרָי;
דִּשַּׁנְתָּ בַשֶּׁמֶן רֹאשִׁי, כּוֹסִי רְוָיָה.
ו אַךְ, טוֹב וָחֶסֶד יִרְדְּפוּנִי– כָּל-יְמֵי חַיָּי;
וְשַׁבְתִּי בְּבֵית-יְהוָה, לְאֹרֶךְ יָמִים
Téhilim 23.
1 Cantique de David. Hachem est mon berger : je ne manquerai de rien.
2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
3 Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom.
4 Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent.
5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde.
6 Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j’habiterai dans la maison de l’Eternel Jusqu’à la fin de mes jours.
Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen
Ségoulot de Pourim     Rav Chlomo Atlan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.