La plus vaste attaque de missiles sol-sol contre 15 sites iraniens

12
8221

La plus grande attaque de missiles de surface jamais lancée contre la Syrie a visé 15 sites iraniens / du Hezbollah

 

Jeudi 29 novembre dans la nuit, pendant 75 minutes, Tsahal a infligé des attaques à des cibles iraniennes, au Hezbollah et à la Syrie lors de la plus grande attaque de missile de surface jamais menée sur la Syrie, selon les sources des renseignements militaires de DEBKAfile. Ce n’était pas une frappe aérienne israélienne telle que celle menée pendant deux ans contre des cibles iraniennes en Syrie. Deux types de missiles sol-sol ont été utilisés dans cette offensive transfrontalière : un système de missiles d’artillerie à longue portée, appelé LORA, qui frappe jusqu’à une distance de 400 km ; et le Tamuz guidé à courte portée. Ils ont ratissé au moins 15 sites, la plupart d’entre eux appartenant au Corps des gardiens de la révolution iranien (IRGC), aux milices pro-iraniennes et au Hezbollah. Ils pnt couvert une zone allant des pentes syriennes du MontHermon au nord, jusqu’au centre de commandement iranien à Izra, au nord de Daraa au sud (voir la carte ci-jointe.)

Al-Zabadani, une ville située sur la route reliant Damas à Beyrouth, près de la frontière libanaise à l’ouest, a été prise en charge par le Hezbollah, qui a établi ses postes de commandement, ses camps d’entraînement, ses dépôts de munitions et de roquettes. À Al Kiswah, au sud de Damas, les missiles de Tsahal ont frappé le poste de commandement central de l’Iran en Syrie, connu sous le nom de «Maison de verre».

Les postes de commandement et les structures de deux brigades syriennes, structurés de manière à permettre à des officiers syriens de commander un mélange confus composé de miliciens pro-iraniens chiites et palestiniens, ont également été frappés. Des missiles israéliens ont également frappé la 90 e brigade de l’armée syrienne, qui régit la zone située au nord de Quneitra et la 112 e brigade, située au sud de cette ville du Golan.

L’attaque israélienne massive à la frontière a fait de nombreuses victimes parmi les Iraniens, leurs milices, le Hezbollah et l’armée syrienne, dont de nombreux morts. Jusqu’à vendredi soir, ni l’Iran, la Syrie ni le Hezbollah n’avaient révélé les cibles précises pulvérisées par l’armée israélienne 24 heures plus tôt. L’armée russe en Syrie a également gardé le silence.

    ,  ,  ,  ,  , , 

Adaptation : Marc Brzustowski

Largest-ever surface missile attack on Syria targeted 15 Iranian/Hizballah sites

12 COMMENTS

  1. Pour Hanoucca, quel cadeau magnifique ! Bravo Bibi, stratège de génie, bravo Tsahal, nos héros de chaque instants, Israël vaincra. Avec la protection d’en Haut.

  2. Et si Netanyahou n’avait pas répliqué au 531 roquettes tirées par le Hamas précisément pour ne pas avoir à gérer 2 fronts. Le plus gros danger vient indéniablement du Hezbollah puisqu’il est totalement intégré aux structures libanaises.

  3. […] Jeudi 29 novembre dans la nuit, pendant 75 minutes, Tsahal a infligé des attaques à des cibles iraniennes, au Hezbollah et à la Syrie lors de la plus grande attaque de missile de surface jamais menée sur la Syrie, selon les sources des renseignements militaires de DEBKAfile. Ce n’était pas une frappe aérienne israélienne telle que celle menée pendant deux ans contre des cibles iraniennes en Syrie. Deux types de missiles sol-sol ont été utilisés dans cette offensive transfrontalière : un système de missiles d’artillerie à longue portée, appelé LORA, qui frappe jusqu’à une distance de 400 km ; et le Tamuz guidé à courte portée. Ils ont ratissé au moins 15 sites, la plupart d’entre eux appartenant au Corps des gardiens de la révolution iranien (IRGC), aux milices pro-iraniennes et au Hezbollah. Ils pnt couvert une zone allant des pentes syriennes du MontHermon au nord, jusqu’au centre de commandement iranien à Izra, au nord de Daraa au sud (voir la carte ci-jointe.)Lire la suite sur jforum.fr […]

  4. Sdb =small diameter bomb
    Mlrs portée 70 km,et même plus depuis peu
    Accular 40 km et extra 150 km
    La faible charge est compensée par la vélocité.le Lora est trop cher,et petite quantité, je pense

  5. Pas sûr pour le talus,charge assez faible, plutôt faite pour détruire des véhicules, bunkers éventuellement cependant.
    Pour le lora,la charge est d’environ 400 kg, mais la portée importante alors que les objectifs sont assez proches.
    Je n’en sais rien mais je penserai d’avantage à des mlrs,et d’autres types de roquettes guidées par gps,bon boulot en tout cas.
    Certains parlent de sdb abattues, alors ce serait l’aviation aussi
    Faudrait se procurer des FAE pour régler le problème du hezz….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.