JERUSALEM, ISRAEL - NOVEMBER 18: French President Francois Hollande delivers a speech in the Knesset, the Israeli Parliament on November 18, 2013 in Jerusalem, Israel. President of France Francois Hollande is on a three day official visit to Israel and the West Bank. (Photo by Debbie Hill-Pool/Getty Images)

Le Parlement israélien dispose de 21 jours pour désigner un candidat afin de former un nouveau gouvernement

i24NEWS

4 Commentaires

  1. Pas de problème, puisque vous acceptez la présence de députés arabes à la Knesset, nommez un arabe premier ministre de l’Etat Juif. Les israéliens en sont déjà habitués puisqu’ils obéissent à des Lois votées par des députés arabes. Le retour à la dhimmitude? Rahem!

      • Je sais, j’exagère sûrement la situation de Juifs soumis à des Lois votées par des députés arabes et condamnés par des juges arabes. Pourquoi ne pas aussi faire réglementer les pratiques religieuses Juives par des arabes, comme l’ont fait dans le passé les cathos qui censuraient le Talmud? C’est tellement exagéré que même le Likud ne veut pas d’un gouvernement où siégeraient des ministres arabes. Je ne vois pas comment avec 13 députés à la Knesset, les arabes participants à une coalition gouvernementale ne pourraient-pas exiger des postes de ministres en contrepartie? Donc, je minimise la menace d’un iran qui s’effondre et exagère la présence arabe dans les institutions juives? Seule la Vérité blesse?

        • Ah parce que vous détenez la vérité absolue et on serait, nous, pauvres ignares, censés en être « heurtés »? Le dernier qui a joué à ce jeu-là, il y a 1980 et quelques années, a fini par faire du trapèze accroché à des clous romains… et c’est un gage de démocratie.

          13/120, donc on sait parfaitement qu’il existe cette minorité de blocage avec quelques députés plus extrémistes que d’autres, dont certains qui se sont réfugiés au Qatar pour échapper à la Justice : Bishara, d’autres qui sont en prison, d’autres volatilisés Zoabi, etc. Dire que ce seraient eux qui promulgueraient les lois relève d’une grave psychose hallucinogène à bouffées délirantes. Les projets de lois menés à terme le sont par les groupes majoritaires, selon la majorité juive du pays. Au pire sont-ils donc une minorité de blocage, parfois de nuisance : comme on vient de le voir pendant les 48h de conflit à Gaza, avec des accusations « d’assassinat » ciblé du terroriste Abu Al-Ata. Et alors, en quoi ça gêne et qui? L’armée a continué d’éliminer jusqu’à 26 terroristes, mais ce n’était qu’un 4 heure en attendant l’Iran, qui vient de prendre les coups les plus graves depuis 2013. Et oui, vous minimisez l’Iran, parce qu’il lui reste des armes redoutables et que chaque Jour, il construit de nouvelles bases du côté d’Al-Bukamal, Deir Ez Zor…

          D’autre part, même Gantz veut un soutien extérieur de la liste unifiée, approuvant ses projets ministériels, mais surtout pas faire entrer un Arabe dans un Ministère.

          Bref, triste caricaturiste anti-Israélien, sûrement ennemi de la démocratie, ne supportant pas le « pluralisme », avec ses risques et inconvénients.
          Maintenant, Israël a fait un pari il y a 72 ans, en demandant aux Arabes de ne pas fuir. Certains se satisfont de cette nationalité, escaladent des échelons, d’autres essaient de la ronger de l’intérieur, se livrent à la violence et aux trafics, et il faut les avoir à l’œil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.