Pas de percée dans les négociations entre Likoud et Bleu Blanc

0
111

Les dernières semaines ont plongé le système politique dans la léthargie.

Nathalie Sosna-Ofir 10.12.2019

 

 

 

 

 

Aucune sortie de l’impasse. Pas de percée dans les négociations entre Likoud et Bleu et Blanc, toujours disposés à ne faire aucun compromis. A 11 jours de l’expiration du mandat de Gantz Netanyahu sait que les prochains jours sont critiques.

Il a donc passé un accord avec la Nouvelle Droite qui prévoit son ralliement au Likoud pour l’actuelle Knesset et en cas de nouvelles élections. Et nommé le co-chef de la liste Naftali Bennett Ministre de la Défense à sa place.

Il est évident qu’il tente d’éviter la défection de partis qui forment autour de lui le bloc de Droite histoire de donner encore plus de mal à Gantz.

Il se dit dans les couloirs que le parti de Shaked et Bennett aurait pu être tentés de rejoindre les Bleu et Blanc.

En faisant à Bennett cette proposition qu’il n’a pu refuser, Netanyahu s’assure là de la fidélité de la Nouvelle Droite.

Bleu et Blanc dénonce une manipulation de Netanyahu qui continue de rechercher l’immunité et non de promouvoir l’union.

En effet il peut sembler étonnant que Netanyahu confie la défense à Bennett qu’il a qualifié par le passé d’infantile et d’irresponsable, au moment même où le 1er ministre ne cesse de répéter qu’Israël doit se préparer à une menace d’envergure imminente.

A moins que Bennett ne soit qu’une marionnette. Ce qui est plus que probable. Si Lieberman quand il dirige la défense sous Netanyahu s’est senti freiné Bennett lui devrait se sentir paralysé.Face à cette décision, Avigdor Lieberman est monté au créneau bien décidé l’arbitre. Certains diront le maître chanteur.

Et appelle Bibi et Benny à accepter la proposition de Rivlin. Bibi en 1er sur le fauteuil de 1er ministre et bloc de droite disloqué.

Sinon “je soutiendrai celui qui fera des concessions et l’aiderais à former un gouvernement minoritaire”. Y compris donc de centre-gauche soutenu de l’extérieur par les partis arabes.

Un avertissement inattendu qui pourrait faire reculer la probabilité d’un 3ème retour aux urnes. Et laisser Lieberman a nouveau décider de l’avenir politique du pays.

 

Plus d’analyses dans ma correspondance depuis Jérusalem dans le Journal de Judaiques FM 94.8 et en podcast sur judaÏquesfm.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.