Lundi 13 et mardi 14 décembre 2021 aura lieu le Congrès de la Société des Études juives.

Des chercheurs internationaux en études juives se donnent rendez-vous aux portes de Paris pour dévoiler les conclusions de leurs dernières recherches.

J’aurais la chance de proposer le mardi à 14h une communication sur le thème : « Chouchani, initiateur de l’École de pensée juive de Paris (1945-1952) ».
Pour la première fois – avant la parution de l’étude complète en janvier prochain (ce que vous savez toutes et tous si vous suivez bien , je dévoilerai ma thèse : au même titre que le philosophe Jacob Gordin ou le philologue Joseph Gottfarstein, l’enseignant Chouchani a joué un rôle d’inspirateur de l’École française de pensée juive à la Libération.

PS : Pour l’anecdote et pour montrer que Monsieur Chouchani reste marginal dans les milieux universitaires, il m’a fallu justifier ma communication pour la faire accepter. La légende qu’il a lui-même construite de son vivant et qui a été consolidée après sa mort l’a ainsi desservi dans les études savantes.
Son existence en marge et sa personnalité mystérieuse, ses fausses identités, et surtout l’absence de publication (les cahiers de notes ne comptent pas) l’en avaient exclu jusque-là.
Les choses changent…

« Fascinant Chouchani » !

Sandrine Szwarc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.