Policemen climb over a wall close to the site of a shooting in Halle an der Saale, eastern Germany, on October 9, 2019. - At least two people were killed in a shooting on a street in the German city of Halle, police said, adding that the perpetrators were on the run. "Early indications show that two people were killed in Halle. Several shots were fired. The suspected perpetrators fled in a car," said police on Twitter, urging residents in the area to stay indoors. (Photo by Sebastian Willnow / dpa / AFP) / Germany OUT

Des sondages de l’ADL soulignent une montée de l’antisémitisme en Europe de l’Est

Les sondages en Europe, par l’ADL,  suggèrent une augmentation significative depuis 2017 dee actes antisémites dans les pays de l’est du continent.

La Ligue anti-diffamation a publié jeudi les résultats du sondage effectué cette année sur environ 9 000 personnes dans 18 pays.

Les données concordaient largement avec un sondage précédent réalisé dans ces pays en 2017. Cependant, l’Ukraine, la Pologne, la Hongrie et la Russie ont enregistré des augmentations majeures par rapport à 2017.

Dans ces pays, 46% contre 32% en 2017 en Ukraine, 48% contre 37% en 2017 en Pologne, 42% contre 40% en 2017 en Hongrie et 31% contre 23% en 2015 en Russie. Un total de 2 015 personnes interrogées ont démontré ce que ADL considère comme des attitudes antisémites, a déclaré le groupe antiraciste américain dans un communiqué.

En Europe occidentale, la Suède se situait au dernier rang sur l’indice antisémitisme, avec 4%, et l’Espagne au premier rang, avec 28%. L’antisémitisme prévalent en Belgique, avec 24%, soit une hausse de trois points par rapport à 2017. En France, le taux était inchangé par rapport à 2015 et 2017, avec 17%. Il était de 37% en 2014. Au Royaume-Uni, il était de 11% cette année, une baisse d’un point par rapport à 2017.

En dehors de l’Europe, l’antisémitisme a considérablement augmenté en Argentine, passant de 24% en 2015 à 30% cette année.

“Il est très préoccupant de constater qu’environ un Européen sur quatre possède les types de croyances antisémites qui ont perduré depuis avant l’Holocauste”, a déclaré Jonathan A. Greenblatt, PDG d’ADL.

Le sondage a été mené sur la base de l’approbation par les personnes interrogées du rejet des Juifs, avec les clichés antisémites suivants: «Les Juifs ont trop de pouvoir dans le monde des affaires» et «Les Juifs sont responsables de la plupart des guerres dans le monde».

Des milliers de personnes se sont rassemblées contre l’antisémitisme le 13 octobre 2019 sur la place Bebelplatz, dans le centre de Berlin, quelques jours après le meurtre de deux personnes par un homme armé visant une synagogue de la ville de Halle. (Axel Schmidt / AFP via Getty Images)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.