Lutte d’espions entre Bleu Blanc et Yesh Atid

0
141

La Saga: Le contre-espionnage de Bleu Blanc a surpris des espions dans Yesh Atid 

 

Une sérieuse bagarre se déroule à Kahol-Lavan, évoquant une guerre entre les deux partis.

Le parti de Beni Gantz, Hosen Le Israel, a embauché le groupe CGI pour lutter contre l’espionnage au sein du siège du bloc de gauche.

La société, créée par des vétérans du Mossad, du SHABAK et des unités d’élite de l’armée israélienne, est dirigée par l’ancien chef du SHABAK, Yaakov Peri, lui-même un ancien membre de Yesh Atid.

La société avait pour mission de trouver des agents déployés à Kakhol-Lavan (Bleu Blanc) et de transmettre en permanence des informations classifiées aux opposants politiques du bloc d’opposition.

Les professionnels du renseignement ont utilisé la méthode classique de dénonciation des espions : ils ont mis au point plusieurs faux programmes pour la campagne Kahol-Lavan et les ont distribués aux chefs de parti.

Une des options fut bientôt (le 5 août) «drainée» dans la presse et les agents du contre-espionnage découvrirent facilement les «taupes». Lire la suite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.