L’OJE, 55 avocats mènent la lutte contre l’antisémitisme

1
102

L’Organisation Juive Européenne fondée il y a près de 5 ans par Monsieur Fabien BELLAHSEN a tenu son quatrième Gala le 15 mai dernier aux Salons HOCHE, sous la présidence de Me Muriel OUAKNINE MELKI, Avocat, et en présence notamment de Madame Aliza BIN NOUN Ambassadrice de l’Etat d’ISRAEL, et de Monsieur Fréderic POTIER, Président de la DILCRAH.

Forte de 55 avocats constituant le département juridique entièrement dédié à la lutte contre l’antisémitisme sous toutes ses formes, et à la défense des intérêts d’ISRAEL, d’un département protection et d’un département investigation, l’OJE a réuni ce soir-là 350 personnes venus soutenir son combat.

Une Soirée chaleureuse et dynamique, avec une jeunesse particulièrement présente et investie, ce gala a permis de présenter :

  • les combats menés par l’OJE sur le terrain au quotidien : Assistance et représentation des victimes physiques d’actes antisémites, lutte contre la haine antisémite sur les réseaux sociaux et contre la fachosphère, lutte contre le BDS devant les tribunaux, et contre les mairies françaises décernant la citoyenneté d’honneur aux terroristes palestiniens,
  • l’aide apportée par les huissiers travaillant avec l’OJE,
  • la protection assurée par l’OJE sur certaines affaires sensibles traitées par les avocats de l’OJE.

Les objectifs de l’OJE pour l’année 2019/2020 sont les suivants :

Rallier désormais les avocats des barreaux européens afin de lutter contre l’antisémitisme qui touche l’Europe.

Former les jeunes et les moins jeunes à la défense et à la protection

L’OJE a rappelé clairement la nécessité de travailler de concert avec toutes les associations qui luttent concrètement contre l’antisémitisme, et a appelé chacun des invités présents à la plus grande vigilance face à ce fléau.

Sylvie Bensaid

1 COMMENT

  1. 55 avocats! Mazette! Et moi qui rait de voir un jour un collectif d’avocats attaquer durement les défaillances de l’Etat Francais
    EXEMPLES: 1) Pourquoi ne pas attaquer le prefet de police de Paris (ou d’autres y compris le Ministre de l’Interieur) pour non-assistance à personne en danger de mort: Les policiers qui ne bougèrent pas tandis que Sarah Halimi se faisait assassiner…
    2) Pourquoi ne pas attaquer la juge Ihuellu qui refuse de classer le crime comme antisémite alors qu’à chaque rencontre avec Sarah Halimi il la traitait se sale juive (sans être sous l’influence “momentanée” d’une crise aigue)
    3) Pourquoi ne pas attaquer l’Etat francais pour la non-intervention des gendarmes au Bataclan tandie que les gens à l’inrérieur se faisaient etriper

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.