Liz Truss critiquée pour des commentaires sur l’«antisémitisme» de la fonction publique.

  • Ses commentaires sont qualifiés d’«incendiaires, insultants et odieux» par la FDA Union, qui représente les fonctionnaires britanniques

  • Ses propos ont également été critiqués par la communauté juive britannique, dont un membre du Parti travailliste juif au Parlement

LONDRES: La favorite pour remplacer Boris Johnson au poste de Premier ministre britannique a été critiquée pour avoir fait des commentaires «incendiaires» sur l’approche de la fonction publique britannique de la communauté juive.

Liz Truss, la favorite pour prendre la tête du Parti conservateur et devenir chef du gouvernement, a accusé la fonction publique d’avoir une «culture éveillée» qui «s’est égarée dans l’antisémitisme», selon Sky News.

«Chaque organisme a sa propre culture, mais elle n’est pas figée et peut être modifiée», déclare-t-elle dans un communiqué, après avoir pris la parole dans une synagogue de Manchester.

«C’est à cela que sert le leadership ministériel. Il s’agit de s’assurer que les politiques que nous représentons et les valeurs que nous défendons se traduisent dans ce que nous faisons.»

«J’ai été très claire avec nos responsables sur les positions que nous prenons concernant Israël, et cela se poursuivrait si j’occupais le poste de Premier ministre.»

L’actuelle ministre des Affaires étrangères a également été prise pour cible après avoir déclaré que créer sa propre entreprise était une «valeur juive».

À la suite d’une manifestation de soutien au Conseil des droits humains des Nations unies pour le Premier ministre israélien, Yair Lapid, qu’elle a qualifié de «bon ami», Truss a affirmé au Jewish Chronicle que l’on ne faisait pas assez pour informer les enfants et les enseignants sur l’antisémitisme, et que les campus universitaires devaient être «débarrassés» du problème.

«De nombreuses valeurs juives sont des valeurs conservatrices au même titre que les valeurs britanniques, à savoir l’importance de la famille et le fait de toujours prendre des mesures pour protéger l’unité familiale, la valeur du dur labeur et la volonté de création de sa propre entreprise», affirme-t-elle.

«La communauté juive britannique est incroyablement fière de ce pays, tout comme le sont les Conservateurs.»

Ses commentaires sont qualifiés d’«incendiaires, insultants et odieux» par la FDA Union, qui représente les fonctionnaires britanniques.

Truss n’a fourni «aucune preuve de ses accusations», selon le secrétaire général de la FDA, Dave Penman, qui a affirmé que les commentaires de Truss allaient «encore plus loin que la politique habituelle de messages codés» de l’élection pour la direction du Parti conservateur.

«Les Conservateurs gouvernent depuis plus de douze ans maintenant et pendant la majeure partie de cette période, Liz Truss a été ministre», indique-t-il. «Donc, les accusations d’éveil de la fonction publique sont un peu surprenants, étant donné qu’il s’agit essentiellement d’une critique de leur propre gouvernement.»

«Un Premier ministre est aussi ministre de la fonction publique, et lancer des accusations incendiaires aussi infondées illustre un manque de leadership, ce dont elle prétend faire preuve», poursuit-il.

Ses propos ont également été critiqués par la communauté juive britannique, dont un membre du Parti travailliste juif au Parlement.

Charlotte Nichols, députée du nord de l’Angleterre, a accusé Truss d’«utiliser la communauté juive comme faux prétexte pour attaquer la fonction publique sans fondement».

Sarah Owen, députée travailliste, a déclaré sur Twitter: «Utiliser le grave problème de l’antisémitisme dans les écoles et les universités pour propager le message de votre guerre anti-éveil contre les fonctionnaires n’est pas la bonne solution.

«Soit vous êtes éveillé  simplement attentif à l’injustice sociale et à l’inégalité (y compris l’antisémitisme) , soit vous ne l’êtes pas.»

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.