Le joueur de baseball professionnel israélo-américain Blake Gailen, lors du Classique mondial de baseball, le 15 mars 2017, à Tokyo. (TORU YAMANAKA / AFP)

 En Israël, la fabrication d’une équipe de baseball devenue redoutable

Comment Israël a réussi, en seulement quelques années, à monter une équipe de baseball qui s’est qualifiée pour les Jeux olympiques de Tokyo 2021 ?

Elise Delève Radio France Mis à jour le publié le 

Planète Sport, le rendez-vous de l’été qui explore les sujets à la lisière entre le sport et la politique, nous emmène aujourd’hui en Israël.

Le pays a vu émerger un sport ces dernières années : le baseball. L’équipe nationale a même atteint le très haut niveau en peu de temps.

Dimanche 22 septembre 2019, dans sa tenue de baseball bleue, Shlomo Lipetz lance la balle. Victoire ! Il vient d’offrir à Israël une qualification historique pour les Jeux olympiques de Tokyo initialement prévus en 2020, et reportés à cause du Covid-19.

Un exploit pour cette équipe presque inconnue et habituée aux ligues mineures. Elle a même été surnommée, un temps, la “Jamaïcaine du Baseball”, référence à l’équipe de bobsleigh de la Jamaïque, outsider des JO de Calgary en 1988.

Une équipe de “has been” que Peter Kurz, manager de la team Israël, a transformé en quelques années en championne. Et pour cela, il a fait appel aux talents des États-Unis. “Israël n’a que 8 millions d’habitants, mais tous les juifs du monde entier peuvent devenir des citoyens israéliens, explique-t-il. Il y a trois ans, je suis donc allé voir des joueurs du Mondial de baseball et je leur ai demandé s’ils voulaient rejoindre l’équipe. Ils ont dit oui. Et là je leur ai dit ‘en revanche il y a un impératif, vous devez devenir Israéliens’. C’est beaucoup de papiers, il faut remplir un document auprès du FBI, avoir une lettre d’un rabbin, etc…”

C’est un processus compliqué mais ils l’ont fait. Et fin 2017, les dix premiers joueurs ont fait leur Alyah, et en 2019, d’autres sont venus, et le reste c’est du passé.

Peter Kurz

à franceinfo

Un recrutement qui fait ses preuves sur le terrain. L’équipe de Peter Kurz gagne match après match jusqu’à la qualification pour les JO. Les Israéliens vont représenter l’Europe, pas vraiment leur zone géographique. “Sur le plan sportif, Israël a toujours fait partie du groupe européen et ceci pour une raison très simple, les pays voisins arabes n’en voulaient pas dans leur groupe. Les boycotts continuent”, explique Frédéric Encel, auteur de l’Atlas géopolitique d’Israël.

Pour Frédéric Encel, cela explique également en creux pourquoi Israël n’a pas encore brillé dans les sports collectifs, excepté en basket. “Quand vous vous retrouvez en foot dans le même groupe que de grandes équipes européennes c’est tout de suite plus compliqué. Avec le baseball, Israël avait un avantage car il n’est très pratiqué en Europe.”

Dans son histoire, Israël a obtenu neuf médailles olympiques dont une en or, toutes dans des sports individuels. Aux JO de Tokyo, ce sera la première fois, depuis 1976, que le pays participera à un sport d’équipe.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/planete-sport/planete-sport-en-israel-la-fabrication-dune-equipe-de-baseball-devenue-redoutable_4042439.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.