L’organisation terroriste accuse “de trahison” ceux qui “osent” prévoir une normalisation avec l’Etat juif.

L’Union des chefs religieux de “Palestine”, organisation liée au Hamas, a dénoncé avec vigueur les derniers développements vers une normalisation des relations entre Israël et des pays musulmans de la région ou d’Afrique.

Avec son langage “fleuri” le Hamas accuse: “Ceux qui parmi les pays musulmans permettent ou vont permettre aux criminels de guerre sionistes de se rendre en visite chez eux plantent un poignard dans le dos de la Oumma (nation) arabe et musulmane (…) La normalisation avec Israël constitue une trahison d’Allah, du prophète Muhamad et de tous les croyants. Et selon l’Islam, quiconque transgresse les paroles d’Allah mérite la mort”.

Lors d’une conférence de presse à Gaza, Salam Salama, vice-président de cette organisation a exprimé son “étonnement” du fait que des pays musulmans puissent reconnaître “l’occupation de la terre de Palestine” et accepter que la terre de Palestine pourrait appartenir aux “voleurs juifs”.

Il a rajouté: “Non à la normalisation, non à l’accès de notre capitale arabe et musulmane aux Juifs et quiconque le fait est un criminel qui risque l’excommunication”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.