Le grand rabbin de France appelle à la vaccination

Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et Mohamed Moussaoui, président du CFCM, ont signé une tribune en faveur de la vaccination de tous

Fin juillet, dans Le Figaro, Haïm Korsia, grand rabbin de France, le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, et Mohamed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman, ont signé une tribune appelant à la vaccination de tous contre le coronavirus et enjoignant aux Français « de ne pas se diviser sur les questions sanitaires, afin de préserver la fraternité comme pilier de notre société ».

Dans leur texte intitulé « Être vacciné c’est être le “gardien de son frère” », les trois représentants de cultes protestant, musulman et juif se sont d’abord attaqués aux « improvisés virologues, épidémiologistes ou autres spécialistes » et aux « théories complotistes les plus absurdes qui circulent sur les réseaux sociaux ».

« Toutes les études démontrent aujourd’hui l’efficacité de la vaccination, en ce qu’elle protège de la maladie comme de la contamination. Aussi, il est impératif d’encourager activement la vaccination afin de nous permettre collectivement de retrouver progressivement une vie normale. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, protéger la population d’un virus dévastateur pour recouvrer la liberté », ont-ils écrit.

« Tu ne tueras point. Tu te vaccineras. Ou de façon moins biblique et plus républicaine, se faire vacciner, c’est être protégé et protéger les autres. Être vacciné c’est être ‘le gardien de son frère’. Être vacciné pour être enfin libre », ont-ils conclu leur texte.

Dans celui-ci, ils ont aussi appelé à « redoubler d’efforts pour convaincre les sceptiques, et combattre les opposants à la vaccination, qui sous prétexte de la liberté, veulent faire valoir leur droit à être un danger pour les autres ».

Réagissant aux étoiles jaunes des militants anti-pass sanitaire, ils disent être « insurgés d’avoir vu dans les rues de notre pays, des manifestants défiler en portant des étoiles jaunes. Rien ne saurait jamais pouvoir être comparé à la Shoah. Rien ».

« Les caricatures, les slogans et les images posant un parallèle entre les appels à la vaccination et la déportation puis l’extermination massives de Juifs par le Troisième Reich sont une honte », ont-ils ajouté.

En France, au 10 août, près de 67 % de la population ont reçu au moins une dose de vaccin, décrit comme le « seul bouclier, bouclier individuel et bouclier collectif » par les trois signataires.

Par TIMES OF ISRAEL STAFF 11 août 2021, 09:26  fr.timesofisrael.com

Le grand-rabbin de France Haïm Korsia au micro de la radio RTL, le 26 février 2020. (Crédit : capture d’écran RTL)

9 Commentaires

  1. Suite à ma commentaire d’hier, je rajouterai cette information et réflexion : Selon la biostatisticienne Christine Collon, après analyse des données de la pharmacovigilance, relevées dans France-Soir, déclare: 67 % des décès interviennent au bout de 21 jours suivant l’injection.
    Dans la prise de position du rabbin et responsables protestant et musulman, ne faudrait-il pas y déceler un plan étrange : en effet, d’un côté, Macron fait savoir que la France ne se rendra pas à la conférence de Durban IV qui, comme on le sait, est hautement toxique en matière d’antisémitisme, et de l’autre, ces trois responsables tentent de faire du lavage de cerveau auprès de leurs fidèles ? N’y aurait-il pas un soupçon du principe du « donnant donnant » ? Ah oui, j’oubliais les élections…

  2. C’est une honte ! Les religieux s’en mêlent pour influencer leurs ouilles ! Ils ont touché combien pour cela ? Ne sont-ils donc pas au courant des statistiques de morts et personnes gravement endommagées suite à la vaccination ? Que le rabbin Haïm Korsia se voit retirer son étoile de Grand Rabbin et prenne connaissance de ce que dit, par exemple, le grand professeur Zalenko, Juif new-yorkais, à propos de la vaccination : que c’est un génocide mondial organisé ! Lui au moins il prend ses responsabilités, sans langue de bois, au risque de sa vie ! Il y en a d’autres d’ailleurs… Jusqu’à quand Seigneur ?

  3. Comment appeler à une vaccination alors que le vaccin n’a pas d’autorisation de mise sur le marché. Un grand rabbin doit-il se mêler de politique ? Faut-il lui rappeler le principe de laïcité ? En France, un rabbin s’occupe du religieux et que de cela.

  4. Il doit réviser son Houmach…
    “Tu n’auras pas d’autres dieux de devant ma Face”.
    “Tu ne mentiras point”.
    On ne l’entend JAMAIS parler et tout à coup, il incite le peuple juif à se faire vacciner???????
    Le peuple juif EST un PEUPLE LIBRE QUI n’obéit qu’ à D’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.