La liste RA’AM arabe à la Knesset.

Drame au sein de la coalition: Le parti arabe RA’AM lance un ultimatum à Bennett et Lapid «N’attaquez pas Gaza». C’est la conséquence directe d’un pouvoir faible pris en otage par les terroristes arabes dans l’Etat Juif… 

Le parti arabe RA’AM a menacé la coalition dirigée par Bennett et Lapid qu’ils feront  tomber la coalition si leurs demandes ne sont pas acceptés. Selon un rapport du journaliste Sefi Ovadia, RA’AM a lancé un ultimatum à Bennett: «Transférez les pouvoirs de l’administration bédouine du bureau du Premier ministre aujourd’hui, ou nous serons complètement libérés de la discipline de la coalition».

Le député Mazen Ghanaim, également sur la liste des partenaires de la coalition, a menacé dans une interview accordée à Nader Abu Tamar à la radio «From Here»: «Je démantèlerai la coalition si le gouvernement attaque Gaza. Il n’y a pas d’histoire d’amour entre Mansour Abbas et le nouveau gouvernement. La loi sur la citoyenneté est raciste. «20.000 familles souffrent à cause de cette loi. Je m’y oppose. Je me suis abstenu de tout faire pour renverser le gouvernement. Nous avons des lignes rouges. Les médias hébreux sont recrutés pour servir le gouvernement».

Le député Mazen Ghanaim de parti arabe RA’AM.

L’une des questions cruciales qui se posaient était de savoir comment réagirait ce parti RA’AM en cas de nouvel affrontement entre Tsahal et les organisations terroristes de Gaza, sachant que ce parti arabe est proche du ‘Hamas. Un élément de réponse n’a pas tardé à venir: sur les ondes de la radio Kan, le député Mazen Ghanaïm a déclaré: «Je ferai exploser la coalition si ce gouvernement attaque Gaza».

Le député Amichai Shikli, le seul du parti Yamina à s’être opposé au gouvernement Bennett et Abbas, a attaqué: «Faut-il donner plus d’explications sur les raisons pour lesquelles ce gouvernement s’appuie sur des canards boiteux? Ou est-ce que cet entretien du «partenaire naturel » au gouvernement et les conclusions dangereuses qui en découlent suffisent»?

Le député indiscipliné Amichai Shikli du parti Yamina.

Le président du parti Otsma Yéhoudite, le député Itamar Ben Gvir du groupe Sionisme religieux, a répondu au député Mazen Ghanaim de RA’AM ‒ qui a annoncé qu’il ferait tout pour renverser le gouvernement s’il décidait d’attaquer la bande de Gaza ‒ «L’annonce par le partisan terroriste Mazen Ghanaim ‒ qu’il allait renverser le gouvernement ‒ est une preuve supplémentaire que Bennett et Lapid n’ont pas de mandat légitime du peuple d’Israël. Bennett et Lapid ont accordé une légitimité aux partisans du terrorisme».

Le président du parti Otsma Yéhoudite, le député Itamar Ben Gvir du groupe Sionisme religieux.

Le député Ben Gvir a ajouté: «Bennett et Lapid ont formé un gouvernement avec un drapeau noir flottant au-dessus [de nos têtes] et il est maintenant possible de comprendre pourquoi lorsque, le sud d’Israël est en feu, le gouvernement n’attaque pas vraiment Gaza: Mansour Abbas ne le permet pas».

C’est sûr que cette coalition gouvernementale contre-nature va finir par exploser, tout est une question de temps… A quand les nouvelles élections en Israël?

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.