PARIS : Nicolas Shahshahani de l’organisation extrémiste CAPJPO et Abdelkader Dahmani agressent un démocrate iranien

By  | 

Sur la vidéo Dhamani assène des coups de bâton et Shahshahani lui arrache son drapeau

Des manifestants de la diaspora iranienne ont été agressés samedi à Paris par des activistes proches des groupes terroristes du Hamas et du Hezbollah réunis pour soutenir la répression de la population iranienne par le régime des mollahs.

Babak Taghvaee@BabakTaghvaee

His name is Abdelkader Dahmani. He was one of organizers of a demonstration which was held in support of ‘s Islamic Regime in , today. He used pole of ‘s flag to beat dissidents who were protesting against supporters of the Islamic Regime.

Vidéo intégrée

151 personnes parlent à ce sujet

Selon un journaliste irakien,Babak Taqouei, un activiste proche du régime iranien et du groupe terroriste Hezbollah, reçu régulièrement à l’ambassade d’Iran, Abdel-Qader Dahmani, a participé à l’incident.

Mahtab ghorbani@Mahtab_ghorbani

فریاد زدیم که نایاک لابی رژیم ایران است ،مجوز و میکروفن نداشتیم اما صدایمان بلندتر از آن ها بود ،چون صدای شما بودیم ،پوریا و ندا و ستار و مسافران هواپیما و ۱۵۰۰ کشته شده ی آبان در من شعار می دادند و فریاد می زدند .

Vidéo intégrée

290 personnes parlent à ce sujet

Des partisans du Hamas et du Hezbollah attaquent des manifestants iraniens à Paris

Des militants iraniens ont diffusé des clips sur les réseaux sociaux, montrant que les fidèles des groupes « Hamas » et « Hezbollah » ont frappé des manifestants iraniens qui se sont réunis samedi à Paris pour condamner la répression du régime iranien contre les manifestations.

Des militants ont déclaré que le régime iranien avait appelé ses partisans dans les capitales des États-Unis, du Canada et de l’Union européenne à organiser des manifestations pour le soutenir à travers certains groupes de la gauche sous prétexte d ‘ »opposition à la guerre ».

Ils ont affirmé qu’un partisan de la milice libanaise du Hezbollah, appelé Abdul Qadir Dahmani, avait organisé un rassemblement en soutien au régime iranien à Paris, et qu’il avait lui-même attaqué et agressé des manifestants iraniens, dont des femmes, qui s’étaient rassemblés pour dénoncer la politique du régime de Téhéran.

Le militant et journaliste iranien, Babak Taqouei, a écrit que Abdul Qadir Dahmani publie ses activités de soutien au régime iranien via son compte Facebook, et qu’il visite toujours l’ambassade du régime iranien à Paris, et a des photos à côté de l’ancienne résidence de Khomeiny dans la banlieue de « Nofal Le Château ».

Source :
https://www.alarabiya.net/ar/iran/2020/01/26/

2 Commentaires

  1. La mort lente de la France est en route si celacontinue
    Ce gouvernement laxiste a permis aux racistes d’être les maîtres et d’imposer leur violence: ce sont des nazis rouges menés parMélenchon et ses guignols aidés par le parti Europe écologie et tous les racailles de gauche d’Olivier Faure socialiste aux Islamic gauchistes type Besancenot et lutte ouvrière aidée par les pieds nickelés d’ultra droite comme d’oral bourbon, ryssen m’bala et toute leur racaille merdique
    Macron doit déclarer l’état d’urgence tout en continuant de négocier avec les syndicats réformistes pour mener sa réforme.Il doit faire appel à l’armée .
    Il faut arrêter ceux qui prônent la violence ou le racisme comme la capjpo, le Pir des indigènes, l’association France Palestine qui sont des repères de terroristes anti français et qui veulent comme le dit le fouMélenchon cet espagnol ( comme Martinez, Rodriguez, Garrison..bizarre non ) il faut chasser Macron
    Il faut plutôt chasser tous ces espagnols et les renvoyer chez eux pour foutre leur révolution
    Ils ne sont pas dignes d’être français

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.