Roumanie: de fortes pluies dévoilent les restes d’un cimetière juif détruit par les fascistes

i24NEWS 14 octobre 2020 à 07:14

De fortes pluies dans le nord-est de la Roumanie ont permis de découvrir les pierres tombales d’un cimetière juif détruit en 1943 à Lasi par le régime fasciste, rapporte le Jewish Telegraphic Agency.

Les averses ont provoqué l’effondrement du sol sur plusieurs mètres, exposant ainsi des fragments de dizaines de pierres tombales. Les plus anciennes tombes datent de 1467, a écrit l’historien Adrian Cioflancc sur Facebook.

Le cimetière, qui comptait plus de 20.000 pierres tombales, a été rasé sur ordre d’Ion Antonescu, Premier ministre roumain de l’époque.

Les Juifs de Bucarest ont été autorisés à déplacer des milliers de corps dans un autre cimetière, tandis que des milliers d’autres tombes ont été profanées.

Les pierres tombales dérobées ont été utilisées comme matériau de construction sur ordre du maire de Lasi, Constantin Ifrim.

En 1941, Lasi a été le site de l’un des pogroms les plus tristement célèbres de la Shoah, au cours duquel environ 15.000 Juifs ont été tués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.