A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Dépêches La Syrie va-t-elle normaliser ses relations avec Israël?

La Syrie va-t-elle normaliser ses relations avec Israël?

358 vues
1
Nathalie Sosna-Ofir  le 28.09.2020 21 h

La Syrie va-t-elle normaliser ses relations avec Israël ? Encore trop tôt bien sûr pour l’affirmer mais d’après Ibrahim Hamidi, le commentateur politique le plus influent du monde arabe, Bachar El Assad et son gouvernement envisageraient d’amorcer des pourparlers avec Israël sous le parrainage conjoint des Etats Unis et de la Russie.

Et c’est dans le journal saoudien Al-Sharq Al-Awsat, le journal le plus lu dans la région, qu’il en a fait l’annonce. Des signes… la Syrie n’a pas condamné les accords de normalisation signés entre les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn et Israël.

On sait aussi que Damas chercherait à sortir de l’isolement politique et que l’amorce de négociations avec Israël serait une judicieuse porte de sortie.

De surcroît la Syrie connait actuellement une grave crise économique et politique.

Sans oublier l’impasse de la situation du côté syrien du Golan, l’établissement turc dans le nord du pays et la cristallisation de factions anti-Kurdes dans les territoires à l’est de l’Euphrate sous les auspices des Américains.

Des Américains qui ont d’ailleurs déjà reconnu la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan et Assad en est bien conscient.

Il compte sur le président Poutine pour trouver une formule ingénieuse qui ferait la distinction entre le contrôle de sécurité réel et la souveraineté officielle.

Dernièrement, au sein de l’establishment de la défense israélien les avantages et les inconvénients de négocier avec Assad ont souvent été évoqués.

Ce serait pour Israël un moyen de faire partir les milices iraniennes et les conseillers des mollah du territoire syrien.

Pourquoi Assad hésiterait-il ? Par crainte de la réaction de ses patrons iraniens…

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.