Sondage i24NEWS/ Israel Hayom le 25.07.2019

Trois nouveaux sondages: quel est l’effet de la création du Camp Démocratique?

Les trois grandes chaînes de télévision ont publié jeudi soir un sondage qui prend en compte la création du Camp Démocratique. Les résultats varient très légèrement d’un sondage à l’autre, mais il s’avère que cette nouvelle constellation ne modifie pas la balance entre les blocs mais porte plutôt atteinte à Bleu-Blanc et surtout au Parti travailliste.

A l’inverse, il semble que la droite se rapproche du seuil fatidique des 60 sièges qui lui permettrait peu-être de se passer d’Avigdor Lieberman. A noter que la Nouvelle Droite dirigée par Ayelet Shaked obtient des bons scores dans les trois sondages, un élément important dans les pourparlers avec Habayit Hayehoudi-Ihoud Leoumi.

SONDAGE KAN-HADASHOT (1ère chaîne): 

Likoud: 30

Bleu-Blanc: 30

Liste arabe: 10

Nouvelle Droite: 9

Israël Beiteinou: 9

Camp Démocratique: 8

Yahadout Hatorah: 8

Shass: 7

Parti travailliste: 5

Habayit Hayehoudi-Ihoud Leoumi: 4

BLOCS: Droite 58 – Gauche et Arabes 53 – Lieberman 9


SONDAGE HADASHOT 12:

Likoud: 29

Bleu-Blanc: 27

Liste arabe: 11

Israël Beiteinou: 10

Camp Démocratique: 10

Nouvelle Droite: 9

Yahadout Hatorah: 8

Shass: 7

Parti travailliste: 5

Habayit Hayehoudi-Ihoud Leoumi: 4

BLOCS: Droite 57 – Gauche et Arabes 53 – Lieberman 10

______________________________________

SONDAGE CHAÎNE 13:

Likoud: 28

Bleu-Blanc: 23

Camp Démocratique: 12

Liste arabe: 11

Israël Beiteinou: 10

Nouvelle Droite: 10

Parti travailliste: 7

Yahadout Hatorah: 6

Shass: 5

Habayit Hayehoudi-Ihoud Leoumi: 4

Zehout: 4

BLOCS: Droite 57 – Gauche et Arabes 53 – Lieberman 10

Interviewé dans le journal télévisé de Hadashot 12 jeudi soir, le président travailliste Amir Peretz a catégoriquement exclu toute alliance avec le Camp Démocratique, estimant une telle démarche stérile sur le plan électoral et espérant ainsi attirer des voix de la droite sociale.

La gauche israélienne se fédère en créant un nouveau parti: « le Camp démocratique »

Trois tendances de la gauche israélienne, sous l’impulsion d’Ehoud Barak, ont fusionné jeudi pour former une alliance en vue des prochaines élections prévues le 17 septembre 2019. le nouveau parti se nomme  « le Camp démocratique », il rallie Nitzan Horowitz du parti Meretz,  Stav Shaffir, une députée du Parti travailliste et  l’ancien Premier ministre Ehoud Barak. Stav Shaffir a décidé de quitter le parti travailliste après que son dirigeant Amir Peretz ait exclu toute alliance politique avec d’autres factions de gauche…

Le président du Meretz, Nitzan Horowitz, dirigera le parti nouvellement créé. Stav Shaffir sera deuxième sur la liste. Alors qu’il ne restait qu’une semaine pour présenter des listes définitives des élections, nombre de partis craignent de ne pas obtenir assez de voix pour franchir le seuil électoral.

Le nouveau parti de gauche compte constituer une force combinée capable de mettre un terme au long règne de Benjamin Netanyahou. Ehoud Barak, ancien membre du Parti travailliste, a été le 10 ème Premier ministre israélien entre 1999 et 2001.

« Les fondateurs de cette union estiment que la création du Camp démocratique est la première étape de la mission visant à diriger l’État d’Israël dans la bonne direction », a déclaré le nouveau parti dans un communiqué officiel.

L’ancienne responsable du parti Meretz, la député Tamar Zandberg, l’a qualifié de  » spectaculaire pour renforcer la gauche » et pour « renforcer de manière significative la justice et l’égalité comme alternative à la droite corrompue et messianique ».

Tel-Avivre –

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.