Adoption d’un plan spécial pour l’alya en provenance de Russie

La situation en Russie, avec notamment la mobilisation de centaines de milliers de réservistes et la fuite de très nombreux Russes du territoire, oblige Israël à adopter un plan spécial pour l’alya en provenance de Russie.
Les citoyens juifs russes ont reçu l’ordre d’être enrôlés dans l’armée russe. Certains Juifs russes craignent de retourner en Russie et d’autres demandent des passeports israéliens, à la suite de la mobilisation partielle des citoyens par le président russe Vladimir Poutine pour combattre dans la guerre russo-ukrainienne.
« Tout le monde veut un passeport israélien, mais il faut attendre un an pour obtenir un rendez-vous », a déclaré le grand rabbin russe Berel Lazar dans une interview au magazine Mishpacha.
« Nous faisons tout ce que nous pouvons, en utilisant toutes nos relations pour protéger les Juifs d’Ukraine ainsi que les nombreux lieux saints en Ukraine », a déclaré Lazar. « De nombreux membres de la famille des shluchim [émissaires] russes sont toujours en Ukraine et nous faisons tout notre possible pour les aider et leur apporter un soutien moral ainsi qu’une aide financière.
Un militaire russe s'adresse aux réservistes à un point de rassemblement au cours de la mobilisation partielle des troupes, visant à soutenir la campagne militaire du pays en Ukraine, dans la ville de Volzhsky dans la région de Volgograd, Russie le 28 septembre 2022. (Crédit photo : REUTERS/ RAIDISSEUR)Un militaire russe s’adresse aux réservistes à un point de rassemblement au cours de la mobilisation partielle des troupes, visant à soutenir la campagne militaire du pays en Ukraine, dans la ville de Volzhsky dans la région de Volgograd, Russie le 28 septembre 2022. (crédit photo : REUTERS/STRINGER)
Le ministre des Finances, Avigdor Liberman, et la ministre de l’alya et de l’intégration, Pnina Tamano Shata, vont présenter au gouvernement un plan soutenu par un budget de 90 millions de shekels. Selon leur proposition, les personnes qui arriveront de Russie pourront bénéficier du panier d’intégration (sal klita) et de tous les avantages octroyés aux olim, jusqu’à ce que soit vérifié leur droit à bénéficier de la loi du Retour. Cette décision se base sur les expériences précédentes d’immigration russe lors desquelles il s’était avéré que plus de 90% des personnes étaient éligibles à la loi du Retour.
Le programme des ministres contient également des réponses aux besoins en logement, emploi, santé, éducation et autres domaines importants.
La ministre Pnina Tamano Shata a déclaré: »L’Etat d’Israël constitue un foyer sûr et un refuge pour les Juifs du monde entier et ainsi aussi pour les Juifs de Russie. Nous nous assurerons que tous les olim de Russie qui arrivent dans des conditions difficiles reçoivent l’enveloppe nécessaire pour s’intégrer de la meilleure des façons au sein de la société israélienne. Je remercie le ministre des Finances pour sa coopération dans la promotion du programme. Nous avons la même vision de l’urgence des préparatifs que doit effectuer le gouvernement israélien pour aider ses nouveaux immigrants ».
JForum avec  LPH INFOet JPost

2 Commentaires

  1. Les ancêtres des Juifs de Russie ont vécu plus d’un siècle incarcérés et écrasés dans la zone de résidence de la Russie Tsariste, puis 70 ans bolchéviques. Après 1991, la grande majorité ont profité de l’ effondrement de l’ URSS pour s’ enfuir. Les 200.000 encore restants comprennent qu’ils n’ont rien à faire dans ce pays où on les considère toujours comme des sales Juifs et donc de la simple chair à canons.

    Aucun Juif ne doit être mobilisé dans cette guerre qui n’est pas la nôtre, d’ autant plus que des Juifs Russes vont, à nouveau, tuer des Juifs Ukrainiens, et vice versa, et la malédiction tombera, une fois de plus, sur notre peuple entier. Kol Israël arevim ze la ze, tout Israël est responsable l’un pour l’autre. C’est donc la responsabilité des dirigeants de l’ État Nation du peuple juif, d’arrêter de laisser verser le sang Juif pour des puissances étrangères, dans des guerres qui ne nous concernent pas. Donc Lapid doit intervenir auprès de Poutine pour que les Juifs ne soient pas mobilisés. Laisser des Juifs s’entretuer ainsi, serait une insulte à la mémoire de nos sages, comme à l’ombre des 6 millions de Juifs massacrés en 39-45 simplement parce que Juifs. Rahem!

  2. C’est bien et le rabbinat ne doit pas faire trop de problèmes, car la plupart des jeunes olims, qui effectueront un service militaire ou chirout leoumi , ont de fortes probabilités de faire un vrai retour au judaïsme, mais il serait bien, que le gouvernement applique la même règle aux derniers éthiopiens en attente d’alyah et cesse de leur mettre des bâtons dans les roues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.