Irak: 7 morts dans un attentat de l’EI au sud de Najaf

0
334
crédits/photos : HAIDAR HAMDANI (AFP) Un combattant chiite à l'entrée de la ville de Najaf, le 28 juin 2014
Au moins 7 personnes ont été tuées et 15 blessées dimanche dans une attaque contre un barrage de la police irakienne au sud de la ville de Najaf, revendiquée par le groupe terroriste Etat islamique (EI), selon des responsables.

Il s’agit de la deuxième attaque revendiquée par l’EI en Irak en 24 heures. Samedi à Bagdad, un double attentat suicide commis sur un marché bondé a fait 27 morts et des dizaines de blessés.

Selon le ministère de l’Intérieur, trois terroristes portant des vestes explosives à bord d’une voiture piégée ont attaqué un barrage de police près de la ville de Qadissiyah. En arrivant au barrage, ils ont ouvert le feu, mais “les forces de sécurité ont répliqué, tuant les tireurs et faisant exploser la voiture piégée”.

“Ils comptaient se rendre à Najaf pour se faire exploser”, a affirmé Saad Maan, le porte-parole du ministère dans un communiqué.

Qadissiyah est située à environ 70 km au sud de Najaf, la ville sainte chiite du centre irakien où se trouve le mausolée de l’imam Ali.

“Il y a 7 morts, dont 5 policiers, et 15 blessés”, a indiqué Saad Maan. Le général Qais al-Rahaima, chef de l’armée pour le centre de l’Irak, a avancé un bilan de 7 morts, dont 4 policiers, et 11 blessés.

L’attaque a été revendiquée dans un communiqué par le groupe terroriste sunnite EI qui considère les chiites comme des “hérétiques”.

Cette organisation ultraradicale responsables d’atrocités a perdu une bonne partie des territoires qu’elle avait conquis en 2014, mais conserve son bastion de Mossoul dans le nord du pays.

Les forces irakiennes, aidées par une coalition internationale, ont lancé le 17 octobre une offensive pour chasser l’EI de Mossoul, la deuxième ville du pays.

Cibles de multiples offensives ces derniers mois, les djihadistes parviennent néanmoins toujours à mener des attentats meurtriers.

I24 NEWS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.