Hydroxychloroquine et covid-19: Deux études portugaise et américaine qui changent tout

Une étude américaine de Détroit  [1] bouscule la donne. L’utilisation d’hydroxychloroquine seule et en association avec l’azithromycine est associée à une réduction significative de la mortalité hospitalière par rapport à l’absence d’hydroxychloroquine.
Les résultats de cette étude observationnelle fournissent des données cruciales sur l’expérience de la thérapie à l’hydroxychloroquine, justifiant des directives provisoires nécessaires pour la pratique thérapeutique du COVID-19.

Sur 2 541 patients , avec une durée d’hospitalisation totale médiane de 6 jours, l’âge médian était de 64 ans (I53-76 ans), 51% d’hommes, 56% afro-américains, avec un temps médian d’hospitalisation de 28,5 jours, les résultats montent que la mortalité globale à l’hôpital était de 18,1% par traitement hydroxychloroquine + azithromycine, 20,1% hydroxychloroquine seule.

La principale cause de mortalité était l’insuffisance respiratoire (88%); aucun patient n’avait de torsades de pointes documentées.

Dans cette évaluation multi-hospitalière, lors du contrôle des facteurs de risque COVID-19, le traitement par l’hydroxychloroquine seule et en association avec l’azithromycine a été associé à une réduction de la mortalité associée au COVID-19.

Des essais prospectifs sont nécessaires pour valider ces résultats.

Une autre étude réalisée au Portugal [2], sur des patients atteints de rhumatisme a qui les médecins prescrivaient de l’hydroxychloroquine, est arrivée à la conclusion que ces derniers étaient moins infectés par le covid-19.

Ces deux études viennent relancer le long débat sur les effets de l’hydroxychloroquine contre le SARS-CoV2, virus responsable de la maladie du coronavirus.

Le monde scientifique reste extraordinairement toujours divisé sur les effets de cette molécule contre le covid-19. Plusieurs analystes évoquent désormais des dissensions idéologiques plutôt que scientifiques.

Avec FinancialAfrik.com

Références

[1] Treatment with Hydroxychloroquine, Azithromycin, and Combination in Patients Hospitalized with COVID-19 Samia Arshad Paul Kilgore Zohra S. Chaudhry William O’Neill Marcus Zervos Henry Ford COVID-19 Task Force
https://www.ijidonline.com/article/S1201-9712(20)30534-8/fulltext

[2] Chronic treatment with hydroxychloroquine and SARS-CoV-2 infection. Antonio Ferreira, Antonio Oliveira-e-Silva, Paulo Bettencourt doi: https://doi.org/10.1101/2020.06.26.20056507

1 COMMENTAIRE

  1. Gênant pour Bigpharma…
    Le traitement du labo Gilad est facturé 3850€,alors que la boîte d’hydroclomachin 9€…
    Faut essayer l’hydrolat d’oseille…
    2 balles !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.