Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l’OLP s’est vu refuser un visa d’entrée aux Etats-Unis pour « rendre visite à des proches familiaux ».

Après ce refus, elle a accusé les autorités américaines « d’attitude vengeresse à son égard » à cause de son opposition affichée au Plan Trump et son hostilité à Israël. Elle a rappelé qu’elle avait déjà obtenu des visas d’entrée sous des administrations précédentes.

Au State Departement on indique ne pas fournir d’informations sur les dossiers liés aux visas d’entrée sur le territoire.

Hanan Ashrawi est considérée aux Etats-Unis comme l’une des plus virulentes détractrices de l’Administration Trump au sein de l’Autorité Palestinienne, et avec encore plus de vigueur depuis le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Photo Issam Rimawi / Flash 90

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.