Essonne. Un homme s’immole par le feu à la gare de Vigneux-sur-Seine Par Thibaut Faussabry Publié le 

Vers 17 h le dimanche 24 janvier 2021, un homme s’est immolé par le feu sur un quai de la gare de Vigneux-sur-Seine (Essonne), à l’aide d’un liquide inflammable avant de courir sur le quai sous les yeux des voyageurs.
Les secours sont rapidement arrivés sur place. L’homme, âgé d’environ 35 ans, selon le Sdis 91, a été catégorisé en urgence absolue lors de sa prise en charge par le médecin de l’unité mobile hospitalière de Juvisy-sur-Orge.
Il a ensuite été transporté au centre hospitalier d’instruction des Armées Percy-Clamart (Hauts-de-Seine) dans le service des grands brûlés. En vie, l’homme souffre de nombreuses
brûlures sur 40 % de la surface de son corps.

 Vigneux-sur-Seine, ce dimanche 24 janvier 2021. Quand le malheureux s’est transformé en torche humaine, quatre ou cinq personnes se sont précipitées vers lui pour éteindre les flammes avec leurs manteaux.

Vigneux-sur-Seine, ce dimanche 24 janvier 2021. Quand le malheureux s’est transformé en torche humaine, quatre ou cinq personnes se sont précipitées vers lui pour éteindre les flammes avec leurs manteaux. Twitter

Les sapeurs- pompiers ont également porté assistance à une adolescente de 15 ans en état de choc. « La sécurisation de l’intervention a été réalisée par une marche prudente des trains circulants à proximité de l’intervention sans impact sur le trafic du RER D », complète le Sdis 91.

https://actu.fr/ile-de-france/vigneux-sur-seine_91657/essonne-un-homme-s-immole-par-le-feu-a-la-gare-de-vigneux-sur-seine_38949877.html

Un homme s’est immolé par le feu, dimanche 24 janvier 2021 en gare de Vigneux-sur-Seine (Essonne) (©Wikimedias Commons)

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires