Devons-nous, nous attendre à des tirs de roquettes à Yom Kippour?

La raison pour laquelle le Hamas n’a pas peur d’autoriser des tirs à partir de la bande de Gaza pendant trois jours consécutifs est par le fait qu’il est prêt à tout pour obtenir l’argent Qatari (même au prix d’une large escalade) mais aussi car il sait qu’Israël est prêt à tout pour ne pas dégénérer à 48 heures de Yom Kippour (même au prix d’absorber les tirs de roquettes et de revenir à la politique de calme).

Des discussions sérieuses sont désormais au niveau de la sécurité politique sur la manière de se comporter dans la bande de Gaza après que des roquettes aient été tirées sur le territoire israélien ces trois derniers jours, par craintes d’une escalade généralisée à Yom Kippour. Israël tente d’empêcher de nouveaux tirs de roquettes.

En Israël, des éléments égyptiens et Qataris tentent de parvenir à un accord avec le Hamas au moins pour la semaine prochaine. Israël espère qu’ils forceront le Hamas à restreindre les lanceurs de roquettes, il est entendu que le Hamas est conscient du calendrier limité qui ne permet pas à Israël d’exacerber la réponse et pour cela, il essaie d’obtenir une image de victoire et plus de voix pour renforcer sa position à Gaza.

Israël ne veut pas être entraîné dans l’escalade, mais selon la situation actuelle, il sera difficile de conserver une routine et d’espérer le calme à Kippour. L’argent du Qatar sera t’il le seul déclencheur ou pas du calme à Kippour?

JForum ‒ Infos Israel-news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.