Des directeurs d’écoles juives appellent à l’Alyah

7
1715

Antisémitisme: Des directeurs d’écoles juives appellent à l’Alyah

« Notre place n’est plus en France », explique Paul Fitoussi, directeur de l’école « Yavne » à Marseille. « Nous empêchons nos élèves de quitter l’établissement parce qu’on leur jette des pierres. » Un directeur d’école-adjoint à Paris a déclaré : « Chaque juif, garçon ou fille de 18 ans en France devrait immigrer en Israël ». D’après un article publié par le site internet du Yédioth Aharonot « Ynet » le 22 décembre.

Ils sont directeurs ou responsables d’écoles juives en France. Ils exhortent leurs élèves à quitter la France et à émigrer en Israël, en raison de l’augmentation des incidents antisémites. De leur côté, les élèves évoquent des expériences antisémites difficiles et l’atmosphère de peur lié à la haine des Juifs.

Paul Fitoussi, directeur de l’école Yavne à Marseille, est catégorique: «Tous les Juifs devraient monter en Israël. La France n’est plus notre maison. La jeune génération doit passer à l’action. Mes deux filles ont immigré en Israël et étudient à Beersheba, et j’encourage ma troisième fille à en faire de même. » Selon lui, la situation est telle , qu’il a fini par interdire aux élèves de manger ou de suivre des cours de sport en dehors du périmètre de l’établissement. « Souvent, des pierres sont lancées sur nos élèves ou des insultes sont proférées dans leur direction. Aujourd’hui, les juifs vivent dans un ghetto. Si tu restes dans ton secteur, tout va bien, mais si tu t’éloignes un peu, tu risques d’en subir les conséquences », souligne encore Paul Fitoussi.

Pour les élèves, le constat semble identique. Yoav fréquente l’école Akiva de Strasbourg, une ville « refuge », réputée pour accueillir de nombreux juifs d’autres grandes villes de France.  Pourtant, il y a quelques semaines, le cimetière du village voisin de Westhoffen a été profané. « J’ai réalisé qu ‘il y a des quartiers dans lesquels je ne peux pas entrer avec une kippa . Quand j’ai vu la profanation du cimetière, j’ai pensé que je n’avais nulle part où aller sauf en Israël.

Ils ont poignardé l’un de mes élèves

Yoni Elimelech, directeur adjoint de l’école Otzar Torah dans le 13e arrondissement de Paris est sur la même ligne.  « Cela peut sembler étrange, mais si nous encourageons nos jeunes à partir en Israël, c’est tout à fait naturel. Je pense que chaque juif, garçon ou fille de 18 ans en France devrait immigrer en Israël. Elimelech ajoute que la semaine dernière encore, il a admis un élève d’une école publique du 19e arrondissement fréquentée par de nombreux musulmans. Il était devenu une nouvelle victime de harcèlement antisémite.

Moshe Touito, professeur à l’école Yavneh, raconte comment les élèves d’une de ses classes de sport s’entraînaient sur un terrain proche de l’établissement. « Soudain, certains jeunes se sont approchés, l’un d’eux a sorti un couteau et a poignardé l’un de nos élèves qui est ensuite monté en Israël. Mon projet, c’est que tous mes élèves puissent monter en Israël.  »

Cette semaine, 1000 élèves d’écoles juives en France ont débarqués sur le tarmac de l’aéroport Ben Gourion dans le cadre du « Bac Bleu Blanc ». Un projet initié et organisé par le département éducatif de l’Agence juive. En plus de visiter le pays, les participants se familiarisent avec les universités israéliennes, et les différentes options  en vue d’une éventuelle aliyah.

7 COMMENTS

  1. “JUIFS NE DOIVENT PLUS SE LAISSER INSULTER ET BAISSER LA TÊTE COMME PAR LE PASSE.N’OUBLIONS PAS QUE NOUS AVONS ISRAËL MAIS TANT QU’IL RESTERA UN JUIF DANS LE MONDE IL DOIT Y AVOIR DES GROUPES D’AUTO DÉFENSE.” d’accords avec toi LACHKAR Norbert
    ne rien faire cela reviens à laissé faire et fuir ne résous rien. le droit de tout homme à vivre sur terre est inaliénable … la terre n’appartient pas à une secte ou un groupuscule mais a l’humanité , quelque soit sa confession. Courbé l’échine devant le racisme est la plus mauvaise solution.C’est aussi faire de la fatalité un dieu , alors que l’exemple de nos anciens est le choix de la LIBERTÉ. La liberté est associé à la justice , rappeler vous l’esclavage avec toutes les injustice pour le justifié, quand on est esclave le plus dure est de faire face et accepter la dur réalité et de par la combattre pour la justice et encore combattre pour la justice…..

  2. Entierement d’accord, la France ne peut et ne veut revenir en arriere, sa priorite est a l’etablissement d’une “societe” primitive geree par des barbares en tout genre. La loi, c’est celle du plus fort, du plus effronte…
    D.ieu nous protege, Amen!

  3. D’accord avec Elie de Paris. les pays européens dont la France sont en voie d’envahissement par les arabo-musulmans qui vont imposer l’Islam en France.
    les juges deviennent des dhimmis.
    oui nous soutenons ces directeurs d’Ecoles qui sont à l’avant garde du combat pour le peuple juif et pour le sionisme mouvement national du liberation du peuple juif !
    oui les directeurs d’écoles juives ont raison de pousser les jeunes juifs à quitter la france et a émigrer en israel où leur avenir est assuré !
    laissons les caciques de notre communauté et les dirigeants juifs continuer à baisser la tète et vivre dans la dhimmitude ! la gola les absorbera définitivement.
    la france a déjà abandonné ses juifs aux nazis, aujourd’hui elle les abandonne au islamo-gauchistes !

  4. JE SUIS Norbert LACHKAR ET J’AIMERAIS DIRE A MONSIEUR FITOUSSI QUE C’EST INADMISSIBLE QU’IL PERMETTE QUE DES JEUNES ELEVES SE FASSENT AGRESSER EN SORTANT DE SON ECOLE.IL Y A ENCORE A MARSEILLE DE NOMBREUX JEUNES JUIFS QUI DOIVENT ETRE LA A TOUR DE ROLE POUR ASSURER LA PROTECTION DE CES ENFANTS ET LA SOLUTION N’EST PAS LA FUITE EN AVANT.C’EST CE QUE NOUS FAISIONS A L’EPOQUE DE LA SYNA DE LA RUE BRETEUIL ET DU FRONT NATIONAL,J’ETAIS BEAUCOUP PLUS JEUNE.LES JUIFS NE DOIVENT PLUS SE LAISSER INSULTER ET BAISSER LA TETE COMME PAR LE PASSE.N’OUBLIONS PAS QUE NOUS AVONS ISRAEL MAIS TANT QU’IL RESTERA UN JUIF DANS LE MONDE IL DOIT Y AVOIR DES GROUPES D’AUTO DEFENSE.

  5. Nos gosses, et nous-mêmes, n’avons pas à être les boucliers humains de ces pays qui ne nous protègent plus.
    D’autant plus que c’est précisément ceux-là qui nous ont ostracisés, massacrés, spoliés… Un comble.
    Le syndrome de Stockholm puissance N.
    Nous avons où aller.
    La vie tu choisiras.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.