Des agriculteurs gambiens en formation en Israël

1
40

Des agriculteurs gambiens en formation en Israël

Des dizaines d’agriculteurs gambiens se forment actuellement en Israël au Centre international pour l’agriculture de l’Arava afin de revenir dans leur pays en véritable agriculteurs. Le Centre international pour l’agriculture d’Arava est une école spécialisée qui forme des milliers d’étudiants venus du monde entier.

L’école forme à l’agriculture, l’aquaculture et l’horticulture notamment. Les étudiants suivent des cours théoriques durant le premier semestre avant de suivre des cours de pratique lors du second.

.

« Nous sommes en plein désert, nous n’avons pas beaucoup de ressources en eau. Si nous parvenons à pratiquer l’aquaculture ici, alors nos étudiants seront en mesure de le faire partout dans le monde », se confie un professeur du centre.

« A l’université en Gambie, nous n’avons pas la possibilité de nous familiariser avec le terrain. Ici en plus de la théorie il y a de la pratique, c’est pourquoi je suis venu. Israël est une jeune Nations […] dont 60 % de la production provient du désert, c’est une chose incroyable, c’est une chose merveilleuse ! », s’exclame un des étudiants gambiens.

L’agriculture est le secteur le plus important de l’économie gambienne et un domaine prioritaire de développement.

L’agriculture représente 21 % du PIB du pays et occupe 70 % des emplois de la population. Le pays possède 558 000 hectares de terres arables dont 200 000 sont cultivées. Et pourtant, « La Gambie n’est pas un pays spécialisé dans ce domaine. La différence dans le niveau de connaissances est assez importante, notamment avec celui des pays asiatiques », peut-on lire.

La proximité de la Gambie avec l’Asie est chaque année plus importante.
On note que les les trois principaux clients du pays sont la Chine, le Brésil et l’Inde. En outre, dernièrement nous faisions part de l’investissement de $ 15 millions entre le pays et le Lincoln University College, spécialisé dans l’agro technologie en Malaisie.

C’est la première fois que des étudiants gambiens se forment en Israël, mais le pays du Moyen-Orient accueille chaque année des étudiants d’Afrique de l’Ouest.

L’année dernière par exemple, une trentaine d’agriculteurs togolais, issue de l’Ecole supérieure d’agronomie, étaient en stage de formation en maraîchage et pisciculture en Israël.

Source Commodafrica

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.