David Satterfield est arrivé au Liban

0
180
Le sous-secrétaire d’état américain en charge du Proche Orient, David Satterfield est arrivé au Liban. Au menu de sa visite, l’examen de solutions quant à la démarcation de la frontière maritime (ZEE) entre le Pays des Cèdres et Israël……Détails……..

Cette arrivée fait suite aux nouvelles propositions du Président de la République, le Général Michel Aoun, et du Président de la Chambre des Députés, Nabih Berry qui avaient suggéré la semaine dernière, l’adoption d’un mécanisme similaire à celui qui avait permis la démarcation de la Ligne Bleu, toujours entre les 2 pays en 2000.

Cette visite intervient dans le cadre de la proposition de médiation américaine dans le cadre ce dossier.

Israël revendique la moitié du Bloc 9 Au total, la zone disputée entre les 2 pays est estimée à plus de 800 kilomètres carrés.

La ligne Hoff du nom de la proposition américaine que Beyrouth déjà rejeté, accorde 560 kilomètres carrés au Liban et le “solde” à Jérusalem .

Ce bloc serait riche en ressources pétrolières et gazières. Le Liban avait accordé à un consortium constitué par Total (France), ENI (Italie) et Novatek (Russie) le soin d’explorer et d’exploiter les probables ressources.

Pour sa part Israël aurait attribué à 2 entreprises la mise en exploitation des champs situés à proximité du bloc 9 libanais avant avril 2020.

Les USA se seraient également inquiétés de l’influence grandissante de la Russie dans les affaires libanaises, citant notamment la participation d’une entreprise russe à ce consortium ou encore celle de Rosneff qui a obtenu la gérance du stockage en hydrocarbure du port de Tripoli pour une durée de 10 ans.

Source Libnanews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.